Argentine : « Course à oublier » pour Zarco



Tombé au sixième tour du Grand Prix d’Argentine, Johann Zarco a enregistré son premier résultat blanc de la saison 2022.

Johann Zarco ne gardera pas un souvenir impérissable du Grand Prix d’Argentine 2022. Le tricolore espérait ramener quelques bons points d’Amérique du sud, deux semaines après son podium à Mandalika (Indonésie). Neuvième aux essais libres puis en qualification, il a connu son premier abandon de la saison en course, suite à une chute.

« Le départ de samedi était déjà difficile pour nous, et nous avons dû travailler dur pour être un peu meilleurs à la fin. Nous avons pu nous améliorer un peu lors du warm-up, mais nous n’avons jamais été prêts à nous battre en tête de la course », a-t-il commenté dimanche soir.

Descendu 13e au premier tour, le pilote Ducati venait de dépasser Fabio Quartararo pour la 12e place quand il a perdu le contrôle de sa machine, au sixième tour. Fin d la partie. « Je ne me sentais pas trop mal car j’étais dans un bon groupe, à la bagarre pour la sixième place. Ça aurait été intéressant de voir comment nous aurions fini avec les pneus usés. Je me débrouillais bien avec eux aux essais. Malheureusement, des erreurs comme celle-ci sont des choses qui arrivent. Je suis triste d’avoir chuté. »

Monté sur le podium à Termas de Río Hondo en 2018, Johann Zarco s’attendait « à beaucoup plus ce week-end, car j’aime beaucoup le circuit ». Il y enregistre son premier résultat blanc depuis sa chute à Austin, au Grand Prix des Amériques, en octobre 2021.

Austin est justement le prochain tracé au programme du MotoGP, dès ce week-end. « J’espère que nous ferons une meilleure course sur un circuit difficile au Texas », souhaite le Français.

Argentine, Quartararo (8e) : « Des premiers tours cauchemardesques »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Denis NERET
1 mois il y a

A oublier pour Zarco, pour Quartararo…