Australie, MotoGP (Q2) : Martin d’un rien devant Marquez !



Jorge Martin a arraché à Phillip Island la 28ème pole position de sa carrière, juste devant Marc Marquez battu de 13 petits millièmes. Il signe au passage un nouveau record du tour en 1’27.767. Francesco Bagnaia accompagnera ces hommes en première ligne.

Le record de Jorge Lorenzo à Phillip Island n’est plus. Réalisé en 2013, son 1’27.899 a failli tenir une décennie, une performance très rare en MotoGP. Mais ce 15 octobre 2022, Jorge Martin a effacé ce chrono des tablettes en améliorant de 132 millièmes, en 1’27.767. Un temps visiblement réalisé en suivant son coéquipier Johann Zarco, qui lui permet de décrocher la 28ème pole position de sa carrière, sa septième en MotoGP et sa première depuis six mois.

Le Martinator devancera sur la grille Marc Marquez, passé à 13 millièmes de décrocher une deuxième pole en trois Grands Prix. L’octuple champion du monde s’est lui bien servi de la roue de Francesco Bagnaia, troisième du jour et pilote le mieux placé parmi les candidats au titre. « Mon duel est avec Fabio, donc je suis content d’être devant lui », a-t-il immédiatement réagi dans le parc fermé.

Le deuxième du championnat aura en effet derrière lui, en deuxième ligne, ses deux autres principaux adversaires pour la couronne : Aleix Espargaro qui ouvrira la rangée, et Fabio Quartararo au cinquième rang. Ça ne s’est joué à rien, car les trois hommes se tiennent en 20 millièmes. Le Français, qui disait espérer une première ligne vendredi soir, semblait déçu de sa performance.

Passé par le repêchage, Johann Zarco sauve une sixième place et est le premier des pilotes restés en 1’28 ce samedi. Suivra sur la grille une troisième fille 100 % Ducati, composée des motos VR46 de Luca Marini (septième) et Marco Bezzecchi (neuvième), avec au milieu le héros local Jack Miller (huitième). Alex Rins, qui a aussi dû s’extirper de la Q1, fermera la marche du top-10, repoussant Alex Marquez (onzième) et Maverick Viñales (douzième) aux deux dernières positions de la séance.

Resté coincé en Q1 pour 38 millièmes, Enea Bastianini ne partira que treizième et fait donc la mauvaise opération parmi les hommes encore en lice dans la course au titre. Ça n’est pas non plus passé pour Pol Espargaro et Joan Mir, qui complètent le top-15 après être rentrés aux stands un peu trop tôt. Ces hommes, comme ceux qui sont derrière – Brad Binder (seizième), Miguel Oliveira (vingt-et-unième…) –, auront 27 tours pour remonter dimanche, lors d’une course qui partira à 5h, heure de Paris.

GP d’Australie (Phillip Island) – Q2 MotoGP :

Suite de la grille (restés en Q1) :
13. Enea Bastianini (Ducati)
14. Pol Espargaro (Honda)
15. Joan Mir (Suzuki)
16. Brad Binder (KTM)
17. Cal Crutchlow (Yamaha)
18. Darryn Binder (Yamaha)
19. Remy Gardner (KTM)
20. Fabio di Giannantonio (Ducati)
21. Miguel Oliveira (KTM)
22. Raul Fernandez (KTM)
23. Franco Morbidelli (Yamaha)
24. Tetsuta Nagashima (Honda)

✪ GP-Inside vous est utile ? Donnez-nous la chance de continuer en devenant Premium ! Soutenez notre travail, Gagnez nos concours, Accédez à tout notre contenu, Aidez-nous à nous passer de publicité et Renforcez notre indépendance : Devenir membre Premium

Marquez teste en plein GP : « L’objectif est de travailler pour le futur »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] Australie, MotoGP (Q2) : Martin d’un rien devant Marquez ! […]

[…] Australie, MotoGP (Q2) : Martin d’un rien devant Marquez ! […]

[…] Australie, MotoGP (Q2) : Martin d’un rien devant Marquez ! […]

1 mois il y a

I’m very glad I came to your post. I appreciate your posting. Additionally, I recommend Do My Exam Online since they offer the best online classes, online exams, and online assignment assistance services.