Bastianini « pas à l’aise sur toutes les pistes »



Pour Alberto Giribuola, chef-mécanicien d’Enea Bastianini, les récentes contre-performances de son pilote s’expliquent par les difficultés rencontrées sur les circuits visités.

Depuis sa victoire au Mans, Enea Bastianini peine à enchaîner les bons résultats. Avec un seul top-10 en quatre courses, l’Italien s’est retrouvé en cinquième position du championnat pilotes à 67 points du leader Fabio Quartararo, alors qu’il était à son contact. Au-delà de ça, Bestia n’arrive plus à se battre avec les hommes de tête. Bloqué trois fois en Q1 lors des dernières qualifications (14e en Catalogne, 17e en Allemagne et 16e à Assen), le pilote Gresini Racing connaît aussi plus de difficultés en course.

Pour autant, cela n’inquiète en rien Alberto Giribuola, son chef mécanicien. « Il y a des circuits qui ne sont pas dans les cordes d’un pilote attaquant, a-t-il expliqué à nos confrères de Corsedimoto. À Assen, par exemple, ce n’était pas facile pour lui. Il est en manque de confiance et peut moins attaquer. J’ai l’impression que nous sommes dans une phase de la saison où c’est plus compliqué pour des pilotes avec un style de pilotage bien précis. » Et parmi eux, Enea Bastianini. « Il n’est pas très à l’aise sur certains tracés. Il faut trouver un équilibre pour être fort même quand la piste n’est pas faite pour lui. »

Cette étape est à franchir dans sa vie de pilote, afin de gagner en régularité et, à terme, se battre pour le titre. L’Italien doit rapidement trouver des solutions pour la seconde partie de saison. Enea Bastianini sait que sans de bonnes performances, le guidon de l’équipe d’usine Ducati sera confié à Jorge Martin, qui avait le dessus sur lui lors des derniers Grands Prix.

Bastianini VS Martin : Ducati attendra le GP d’Autriche

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires