Et maintenant, Binder se met à battre Morbidelli !



Darryn Binder a terminé douzième du Grand Prix de Catalogne, devant la Yamaha officielle de Franco Morbidelli.

Et si Darryn Binder trouvait finalement le mode d’emploi de la Yamaha YZR-M1 ? Le Sud-Africain avait surpris quelques acteurs du paddock, fin mai, en terminant seizième au Mugello. La position n’était pas exceptionnelle, mais il était allé la chercher après une pénalité Long lap, et en doublant le pilote officiel Yamaha Franco Morbidelli. De fait, il avait terminé deuxième meilleur représentant de la marque japonaise après Fabio Quartararo. Et l’a refait à Barcelone, dimanche dernier.

Seulement vingt-troisième sur la grille, le pilote du WithU Yamaha RNF MotoGP Team s’est immédiatement mis à remonter le peloton, terminant le premier tour au quatorzième rang. Il a même un temps figuré dixième, avant de finalement terminer douzième juste derrière Remy Gardner, qui l’a battu dans les derniers kilomètres. Douzième reste son meilleur résultat en MotoGP sur le sec, et il met derrière lui son coéquipier Andrea Dovizioso (abandon) et le pilote officiel Yamaha, Franco Morbidelli (treizième).

« Ce fut une bonne course, a-t-il commenté. Je savais que ma position en qualification ne reflétait pas vraiment ce dont j’étais capable. J’ai pris un bon départ. J’étais un peu incertain sur combien pousser au début, car je savais que le pneu allait s’user, mais je ne savais pas vraiment jusqu’à quel point. J’ai quand même eu une bonne course, je me suis battu avec de grands noms qui ont fait de grandes choses, donc je me suis vraiment amusé. Remy (Gardner) m’a eu dans le dernier tour, mais c’était cool. Petit à petit je sens que je vais dans la bonne direction », se réjouit le Sud-Africain.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Jerome BRACCINI
27 jours il y a

Quel dommage que Fabio n’ait pas un vrai coéquipier pour prendre des points à la concurrence !!

Flavien
27 jours il y a

J’espère qu’il réussira à trouver un guidon pour l’année prochaine, il mérite

[…] Et maintenant, Binder se met à battre Morbidelli ! […]