Francesco Bagnaia : « Ducati n’a pas à s’excuser »



On avait quitté Francesco Bagnaia furieux au Grand Prix du Qatar, après un week-end ponctué de problèmes sur la Ducati Desmosedici GP22, des plaintes concernant le travail de testing fait en pleine compétition, et un accrochage avec Jorge Martin dont il était responsable. L’Italien a retrouvé son calme et va tenter de lancer sa saison à Mandalika, en Indonésie, lors d’un week-end placé sous le signe de l’incertitude.

Les plaintes concernant le temps passé à tester des pièces au Qatar : « J’ai dit que j’avais fait trop de testing, mais le message qui a été compris est que je ne voulais plus le faire. C’est clair que dans une équipe d’usine, tu dois travailler comme ça. J’étais peut-être assez nerveux après la course. »

« Le problème est d’avoir eu trop peu de jours de test durant l’hiver pour se concentrer sur tout ce qui était nouveau. Au Qatar nous avons trouve la solution. J’ai pris un mauvais départ, mais ensuite je roulais vite en course. Malheureusement j’ai fait une erreur j’ai aussi ruiné la course d’un autre pilote. C’est ce que je regrette le plus. »

Les excuses de Ducati : « Je pense que Ducati n’a pas à s’excuser auprès de moi, nous sommes une équipe et travaillons ensemble. Nous avons parlé et tout a été clarifié. Je pense que ce week-end peut être une autre histoire. J’ai passé du temps chez moi pour me détendre car cela n’a pas été une semaine facile. Nous avons beaucoup travaillé, mais j’ai eu un entraînement génial au Mugello, et au Ranch le samedi. J’ai eu le temps de réfléchir et de me détendre avec ma copine, mon chien et mes amis. »

Un Grand Prix d’Indonésie où tout peut arriver : « C’est un bon circuit pour nous avec beaucoup de virages, mais Honda et Yamaha étaient aussi rapides. Cependant, beaucoup de choses pourraient changer ce week-end, ce sera l’inconnu pour tout le monde. Il y aura de nouveaux pneus,avec une gomme plus dure et moins de caoutchouc, donc moins de grip. Il faudra comprendre comment les pneus vont se comporter. Je pense que ce week-end, plus que le tour rapide pour la qualification, il sera important d’être prêt pour la course »

Qatar : Les raisons de l’échec de la Ducati GP22

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires