Jerez, Bagnaia : « Être enfin parmi les protagonistes »



Francesco Bagnaia espère que le Grand Prix d’Espagne sera le premier de l’année où il se battra devant, sur une piste de Jerez où Ducati occupait les deux premières marches du podium en 2021.

Le début de saison 2022 de Francesco Bagnaia n’est pas celui que le vice-champion du monde espérait. Tombé à Losail puis 15e sur le mouillé à Mandalika, il a commencé à se remettre dans le droit chemin en avril, à Termas de Río Hondo (5e) et Austin (5e), sans toutefois jouer les premiers rôles.

Victime d’une lourde chute à Portimao, il s’est retrouvé 24e sur la grille et touché à l’épaule droite. Au regard de ces circonstances, la 8e place obtenue au Portugal est satisfaisante. Mais le pilote Ducati n’a toujours pas été vu aux avant-postes cette année. Et veut corriger le tir au circuit de Jerez-Angel Nieto, ce week-end, où il s’était classé 2e l’an dernier.

« Après la chute en qualification au Portugal, ces trois journées (de repos) ont été cruciales pour me reposer et récupérer ma force, introduit-il. Malgré la douleur et le fait que nous n’avons pas pu beaucoup rouler en pneus slicks, nous étions rapides en course dimanche, et avons pu atteindre l’objectif que nous nous étions fixés. Cela montre que nous travaillons bien et que course après course, mon feeling avec la Desmosedici continue de progresser. »

« Nous arrivons maintenant à Jerez, où nous avons terminé sur le podium l’an dernier, pour être enfin parmi les protagonistes du week-end », espère-t-il. Sa dernière victoire – qui est aussi son dernier podium – remonte au Grand Prix de Valence 2021, il y a cinq mois et demi.

Les mésaventures de Francesco Bagnaia le repoussent à 38 points des leaders du championnat, Fabio Quartararo et Alex Rins. Mais si le calendrier annoncé va bien à son terme, il en reste encore 400 à prendre.

Portimao : Bagnaia (8e) héroïque, un IRM à venir

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires