« J’y croyais vraiment » : Zarco quitte Motegi déçu



Johann Zarco espérait un bon résultat au Japon, destination qui lui plaît, mais il a terminé l’édition 2022 du Grand Prix à une décevante onzième place.

La centième n’était pas la bonne. Qualifié deuxième sur le mouillé pour sa centième course en MotoGP, Johann Zarco espérait pouvoir jouer le podium, pendant que certains rêvaient même d’une victoire. L’occasion était belle, car les vainqueurs de 13 des 15 premières courses, à savoir Francesco Bagnaia, Enea Bastianini et Fabio Quartararo, partaient tous au-delà des deux premières lignes. Mais ça ne l’a pas fait.

Descendu au septième rang après le départ, le Français suivait Maverick Viñales quand deux erreurs, commises coup sur coup, l’ont fait chuter au classement. Seulement quatorzième, il est parvenu à repasser Alex Marquez et Pol Espargaro, puis a profité de la chute de Francesco Bagnaia pour terminer onzième.

Frustré – « je n’ai pas les mots », dira-t-il à l’un de nos confrères –, il n’a pas tenu à Motegi le point presse habituel qui suit les courses. « J’ai fait quelques erreurs après le départ et j’ai perdu beaucoup de positions, je me suis retrouvé treizième et après cela il était presque impossible de jouer pour des positions importantes. C’est dommage car j’y croyais vraiment », explique-t-il dans une note transmise par l’équipe Prima Pramac Racing.

La rédaction a ensuite pu discuter avec une personne en contact avec Johann Zarco après la course. Le Cannois a fait part de sa déception, racontant qu’il roule différemment des autres pilotes Ducati et qu’il subit plus. « Je dois déverrouiller quelque chose qui me bloque », concluait-il.

Cette sixième course d’affilée sans podium permet à Brad Binder, deuxième au Japon, de doubler Johann Zarco au classement du championnat. Le pilote Ducati est désormais septième, mais à 10 points du Sud-Africain et 21 du vainqueur du Grand Prix, Jack Miller. Il aura la course de Buriram, dès dimanche prochain en Thaïlande, pour se refaire une santé.

Motegi, Championnat : Quartararo reprend un peu d’air

✪ GP-Inside vous est utile ? Donnez-nous la chance de continuer à l’être en devenant Premium ! Soutenez notre travail, Gagnez nos concours, Accédez à tout notre contenu, Aidez-nous à nous passer de publicité et Renforcez notre indépendance : Devenir Premium

S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] « J’y croyais vraiment » : Zarco quitte Motegi déçu […]