La course la plus rapide de l’histoire de Losail



Les neuf premiers pilotes du Grand Prix du Qatar 2022 ont roulé plus vite que le précédent record du temps total de course à Losail, signe que le MotoGP est parti pour être plus rapide que jamais cette année.

Il a fallu 42 minutes, 13 secondes et 198 millièmes à Enea Bastianini pour compléter les 22 tours (118,36 kilomètres) du Grand Prix du Qatar 2022. En remportant l’épreuve, l’Italien n’a pas seulement lancé sa saison 2022 sur la plus belle des notes possibles. Il a aussi réalisé la course la plus rapide de l’histoire du circuit de Losail. Et de loin.

Le précédent record appartenait à Fabio Quartararo, vainqueur en 2021 en 42 minutes, 23 secondes et 997 millièmes. Enea Bastianini a donc roulé 10,799 secondes plus vite, ce qui représente une amélioration de près d’une demi-seconde au tour – de très exactement 491 millièmes. C’est beaucoup. En termes de moyenne, on passe de 167,4 km/h à 168,2 km/h.

Enea Bastianini n’est pas le seul à avoir roulé plus vite ce dimanche que Fabio Quartararo lors de sa victoire en 2021 ; c’est aussi le cas de Brad Binder (2e), Pol Espargaro (3e), Aleix Espargaro (4e), Marc Marquez (5e), Joan Mir (6e), Alex Rins (7e), Johann Zarco (8e) et Fabio Quartararo lui-même (9e).

En bouclant son 17e tour en 1’54.338, le vainqueur du jour a également établi un nouveau record du tour en course. Il efface de 153 millièmes la précédente référence, qui appartenait à Francesco Bagnaia en 1’54.491.

Qatar, Championnat : Les premiers classements de la saison

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires