Les derniers enjeux du WSBK 2022 à Phillip Island



Qu’Alvaro Bautista ait été sacré champion du monde à Mandalika ne signifie pas que la finale de la saison 2022, à Phillip Island, soit dénuée d’enjeux. Voici les combats pour les bonnes places du championnat qui seront à suivre en Australie, du 18 au 20 novembre.

WorldSBK – Championnat Pilotes avant Phillip Island (62 points à marquer) :

Alvaro Bautista titré, l’attention se concentre désormais sur la place de vice-champion, occupée par Toprak Razgatlioglu pour 37 points devant Jonathan Rea. Le Britannique aura besoin de briller, et d’une contre-performance de son adversaire turc, pour revenir. Il n’a plus terminé troisième du championnat depuis 2014, dernière saison avant ses six titres d’affilée.

Michael Ruben Rinaldi est bien parti pour terminer quatrième, tandis qu’Andrea Locatelli va devoir défendre sa cinquième position face à Alex Lowes, à 11 points, et Axel Bassani, à 15 points. Ce-dernier s’est déjà assuré du titre de meilleur pilote indépendant, devançant à ce registre Garrett Gerloff et Loris Baz. L’Américain et le Français sont aux prises pour le onzième rang du classement général, avec un avantage de 17 points pour le premier cité.

1. Alvaro Bautista – 553
2. Toprak Razgatlioglu – 487 (-66)
3. Jonathan Rea – 450 (-103)
4. Michael Ruben Rinaldi – 279 (-274)
5. Andrea Locatelli – 245 (-308) +1 place
6. Alex Lowes – 234 (-319) -1
7. Axel Bassani – 230 (-323)
8. Scott Redding – 190 (-363) +1
9. Iker Lecuona – 189 (-364) -1
10. Xavi Vierge – 154 (-399)
11. Garrett Gerloff – 129 (-424)
12. Loris Baz – 112 (-441)
13. Philipp Oettl – 77 (-476)
14. Lucas Mahias – 56 (-497)
15. Michael van der Mark – 42 (-511)
16. Eugene Laverty – 36 (-517) +2
17. Roberto Tamburini – 36 (-517) -1
18. Luca Bernardi – 35 (-518) -1
19. Xavi Forés – 29 (-524)
20. Kohta Nozane – 15 (-538)
21. Illya Mykhalchyk – 10 (-543)
22. Christophe Ponsson – 9 (-544)
23. Hafizh Syahrin – 9 (-544)
24. Leon Haslam – 4 (-549)
25. Tarran Mackenzie – 3 (-550)
26. Peter Hickman – 2 (-551)
27. Leandro Mercado – 2 (-551)
29. Oliver Konig – 1 (-552) nouveau
28. Jake Gagne – 1 (-552) -1

WorldSBK – Championnat Teams avant Phillip Island (111 points à marquer) :

Le duo d’Aruba.it Racing Ducati (Alvaro Bautista, Michael Ruben Rinaldi) n’est vraisemblablement qu’à une manche du titre, puisque l’équipe Pata Yamaha with Brixx WorldSBK (Toprak Razgatlioglu, Andrea Locatelli) est à 100 points et qu’il en restera 66 à prendre après la Course 1. Le Kawasaki Racing Team WorldSBK (Jonathan Rea, Alex Lowes) a cédé du terrain à Mandalika, et doit combler un retard de 48 unités pour terminer deuxième. Difficilement envisageable.

Le Team HRC (Iker Lecuona, Xavi Vierge) devrait finir quatrième, mais le suspense reste entier pour ce qui est de la cinquième place : les bons résultats de Motocorsa Racing (Axel Bassani) permettent au team italien, meilleur équipe indépendante de ce championnat, d’espérer rentrer dans le top-5 au détriment du BMW Motorrad WorldSBK Team (Scott Redding, Michael van der Mark), seulement 14 points devant.

1. Aruba.it Racing Ducati – 832
2. Pata Yamaha with Brixx WorldSBK – 732 (-100)
3. Kawasaki Racing Team WorldSBK – 684 (-148)
4. Team HRC – 343 (-489)
5. BMW Motorrad WorldSBK Team – 244 (-588)
6. Motocorsa Racing – 230 (-602)
7. Bonovo Action BMW – 148 (-684)
8. GYTR GRT Yamaha WorldSBK Team – 144 (-688)
9. Team Goeleven – 89 (-743)
10. Kawasaki Puccetti Racing – 56 (-776)
11. BARNI Spark Racing Team – 52 (-780)
12. Yamaha Motoxracing WorlSBK Team – 36 (-796)
13. MIE Racing Honda Team – 11 (-821) +1 place
14. Gil Motor-Sport Yamaha – 9 (-823) -1
15. TPR Team Pedercini Racing – 4 (-828)
16. McAMS Yamaha – 3 (-829)
17. Attack Performance Yamaha Racing – 1 (-831)
18. Orelac Racing Verdnatura – 1 (-831)

WorldSBK – Championnat Constructeurs avant Phillip Island (62 points à marquer) :

Un podium d’un pilote Ducati lors de la Course 1, peu importe sur laquelle des trois marches, et la firme de Borgo Panigale enlèvera le titre mondial des constructeurs. Yamaha devra probablement se contenter de la médaille d’argent, Kawasaki du bronze. Le suspense repose désormais sur la lutte entre Honda et BMW pour ne pas terminer à la dernière place. La marque japonaise a l’avantage, mais sa rivale bavaroise s’est rapprochée à 3 petites unités, et l’absence d’Iker Lecuona n’aidera pas le HRC à contenir cette remontée.

1. Ducati – 584
2. Yamaha – 535 (-49)
3. Kawasaki – 478 (-106)
4. Honda – 241 (-343)
5. BMW – 238 (-346) -1

Ducati signe son premier doublé MotoGP / WorldSBK

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Mallianna
18 jours il y a

>>> Bienvenue dans le meilleur Club intime – – – – http://alturl.com/e662h

[…] Les derniers enjeux du WSBK 2022 à Phillip Island […]

[…] Les derniers enjeux du WSBK 2022 à Phillip Island […]