Les espoirs du MotoGP (3/10) : Augusto Fernandez



Dix jours, dix pilotes : cet été, GP Inside vous propose de découvrir les pilotes qui pourraient faire les beaux jours du MotoGP dans les années à venir. Au tour de l’Espagnol Augusto Fernandez. Co-leader du championnat Moto2, le pilote Red Bull KTM Ajo a enfin trouvé la vitesse et la constance nécessaires pour jouer le titre.

Bio express : 
Nom : Augusto Fernandez
Date de naissance : 23/09/1997 (24 ans) à Madrid (Espagne)
Catégorie : Moto2
Equipe : Red Bull KTM Ajo
Numéro : 37

Courses : 85 (85 en Moto2)
Victoires : 6 (6 en Moto2)
Podiums : 15 (15 en Moto2)
Pole : 1 (1 en Moto2)
Meilleurs tours : 9 (9 en Moto2)
Meilleur classement général :
– Moto2 : 5e (2020)

Parcours antérieur :

Augusto Fernandez s’est d’abord illustré en remportant l’European Junior Cuo 2014. Ensuite passé d’abord par le championnat d’Europe Moto2, il arrive en championnat du monde au cours de la saison 2017, en remplacement d’Axel Bassani. Au guidon de sa Speed Up, le Madrilène inscrit 6 points durant les 13 premières courses auxquelels il participe.

Pas conservé, l’actuel pilote Red Bull KTM Ajo décide de retourner dans la filière CEV Moto2. Mais le team Pons HP40 le rappelle en cours de saison 2018 pour remplacer Hector Barbera sur la scène internationale. Arrivé trois fois dans le top-8, le N°37 conserve cette fois sa place en 2019.

Pour sa deuxième saison complète en championnat du monde, Augusto Fernandez décroche sa première victoire lors du Grand Prix des Pays-Bas. Avec deux autres succès en Grande-Bretagne et à Saint-Marin, plus deux autres podiums, l’Espagnol conclut son année en cinquième place et trace son chemin dans la catégorie intermédiaire.

Héritier du guidon d’Alex Marquez, champion du monde sortant avec l’équipe Marc VDS, Augusto Fernandez faisait office de favori pour le titre en 2020. Mais le natif de Madrid a manqué son année. Sans victoire ni podium, il termine à une anonyme 13ème place. Il parvient à rebondir en 2021 (5ème du classement général avec 6 podiums), et rejoint alors l’écurie Red Bull KTM Ajo.

Saison actuelle : 2e du championnat (146 points)

Augusto Fernandez n’a pas connu le début de saison attendu et pronostiqué, avec seulement trois tops-5 lors des six premières manches. Le pilote Red Bull KTM Ajo a fait mentir ceux qui doutaient de lui à partir du Grand Prix de France. Vainqueur au Mans, il a ensuite décroché trois autres podiums, dont deux succès au Sachsenring et à Assen, pour se relancer complètement dans la course au titre. Avec six week-ends de suite terminés dans le top-5, dont quatre sur la boîte, Augusto Fernandez est revenu à hauteur de Celestino Vietti en tête du classement général.

Il doit maintenant continuer sur ce rythme infernal pour battre l’Italien, mais aussi le Japonais Ai Ogura qui fait preuve d’une grande régularité. La deuxième partie de saison s’annonce très disputée, alors que les quatre premiers du championnat se tiennent en 30 points.

Pourquoi peut-il prétendre au MotoGP ?

Étant membre de la filière KTM, Augusto Fernandez a automatiquement un pied dans le projet MotoGP du constructeur autrichien. Mais à court terme, l’Espagnol pourrait souffrir d’un marché des transferts bouché, avec plus de pilotes candidats que de motos disponibles pour 2023. Un problème que rencontre beaucoup de ses adversaires du Moto2. Même s’il parvenait à remporter le titre cette saison, il serait presque dans l’obligation de redoubler. Mais à 24 ans, il a encore l’avenir devant lui, et des qualités qui ne manqueront pas d’intéresser les team-managers dans les prochaines années.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] Les espoirs du MotoGP (3/10) : Augusto Fernandez […]