Mandalika : Décidément pas le début de saison espéré de Martin



Tombé lors du Grand Prix d’Indonésie, Jorge Martin a enregistré un deuxième résultat blanc consécutif en 2022.

Il n’était pas responsable de son abandon au Qatar, début mars, car percuté par un autre adversaire – Francesco Bagnaia – alors qu’il défendait sa huitième place. Mais en Indonésie, dimanche dernier, Jorge Martin a bien été à l’origine de sa propre chute.

Troisième sur la grille, le pilote Ducati a pris un mauvais départ et a terminé son premier tour au septième rang. Une place ensuite perdue face à Franco Morbidelli, puis récupérée quelques minutes plus tard. Sa course s’est finalement terminée au huitième tour quand, étant à l’extérieur de la trajectoire au freinage du premier virage, il s’est trouvé sur un couloir d’eau et a perdu le contrôle de sa machine.

« Je suis déçu, ce n’est pas le résultat que j’espérais, s’est désolé l’Espagnol. Les conditions étaient extrêmes et il était facile de commettre une erreur, ce que j’ai malheureusement fait. Je suis désolé parce que nous avions ce qu’il fallait pour faire une bonne course. Nous la ferons bientôt », promet-il.

Deux abandons consécutifs, c’est une première pour lui en MotoGP, catégorie où il entame sa deuxième année. Candidat au top-5 du championnat, il aura l’occasion de véritablement lancer sa saison le week-end du 3 avril en Argentine, à Termas de Río Hondo, circuit où il n’a encore jamais roulé avec la Ducati.

Mandalika, Zarco (3e) : « Content du podium, bon pour la France »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Menget
2 mois il y a