Météo Sepang : Chaleur, humidité… et pluie ?



Entre fortes chaleurs, taux d’humidité très élevé et possibles averses, le Grand Prix de Malaisie 2022 ne manque pas d’ingrédients météorologiques qui pourraient chambouler le week-end de compétition.

Après l’asphalte trempé et glissant de Buriram, en Thaïlande, puis la piste froide mais sèche de Phillip Island, en Australie, quelles conditions de course rencontreront les pilotes présents à Sepang, pour le Grand Prix de Malaisie, ce week-end ? S’il est toujours difficile de faire des prévisions météo dans cette partie du globe, les sites spécialisés (La Chaîne météo, The Weather Channel) livrent certaines tendances à moins de 48 heures des premiers essais du week-end.

La journée du vendredi, consacrée aux essais libres, devraient s’effectuer sur un circuit sec, avec des probabilités d’averses qui ne dépassent pas les 20 %. Elles oscillent entre 30 et 60 % pour le samedi, moment des qualifications du Grand Prix. En revanche, les chances de pluie dans le Selangor sont données entre 50 et 70 % pour le dimanche, jour des courses.

Ces orages, s’ils ont lieu, frapperont un circuit de Sepang où les conditions réservées aux pilotes seront, comme toujours, particulièrement intenses pour celles et ceux qui seront sous les combinaisons. Des températures comprises entre 24 et 31 degrés sont attendues tout au long du week-end, avec un taux d’humidité quasi-constamment au-delà des 70 %, et atteignant plus de 80 % à certains moments.

GP Malaisie : décalage horaire, voici le programme !

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] Météo Sepang : Chaleur, humidité… et pluie ? […]

Furax
1 mois il y a

SVP employez des rédacteurs qui SAVENT écrire et utiliser les mots justes et adaptés de la langue française pour qualifier des évènements ou des situations !!
Doit-on employer le mot CHANCE quand on évoque la pluie sur un circuit de vitesse moto ? ou bien le mot RISQUES ? … de toutes évidences, sans même évoquer la compétition, les rédacteurs de ce site n’ont jamais pratiqué la moto sous la pluie, car il y aurait pour le coup 100% de chances qu’ils utilisent la bonne terminologie.