Pourquoi Bastianini a abandonné à Spielberg



Un souci rencontré avec son pneu avant a forcé Enea Bastianini à jeter l’éponge alors qu’il luttait pour le podium en Autriche.

Poleman pour la première fois de sa carrière en MotoGP au Grand Prix d’Autriche, Enea Bastianini espérait convertir cela avec un podium en course. Il se battait pour la troisième place face à Jorge Martin lorsque ses espoirs ont été anéantis au sixième tour, la faute à un problème à l’avant de sa Ducati.

« Entre les virages 9 et 10 (du tour précédent) j’ai un peu perdu l’arrière, l’avant a ‘pompé’ sur le vibreur et ça a endommagé la roue avant, a-t-il expliqué après les faits. La pressure du pneu est descendue et c’était impossible pour moi de continuer. » D’où son retour aux stands quelques minutes plus tard.

Cet abandon, son quatrième de l’année, ne fait pas ses affaires au championnat. Le pilote Ducati recule de la quatrième à la sixième position, doublé par Johann Zarco (quatrième à 7 points) et Jack Miller (cinquième à 5 points). Il se retrouve aussi à 38 points du troisième, Francesco Bagnaia. Et voit le septième, Brad Binder, revenir à 11 longueurs.

Et si Ducati avait déjà choisi son second cavalier rouge pour 2023

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires