Somkiat Chantra écrit une ligne de l’histoire du sport moto



Vainqueur du Grand Prix d’Indonésie, Somkiat Chantra est devenu le premier à faire triompher la Thaïlande en championnat du monde.

Intouchable. Intouchable aura été Somkiat Chantra lors de la course Moto2 de Mandalika. Quatrième sur le grille, le vainqueur de l’Asia Talent Cup a pris les devants dès les premiers mètres, et a dit ‘ciao’ a tout le monde. Seul en tête, il est resté solide jusqu’au bout et s’est imposé avec plus de 3 secondes d’avance sur le deuxième, Celestino Vietti.

La performance a surpris tout le monde, d’autant plus qu’il n’avait jusque-là jamais fait mieux qu’une 5e place en 51 Grands Prix. Et qu’il n’avait pas participé à la manche d’ouverture du championnat, au Qatar, deux semaines plus tôt, en raison d’une blessure. Lui qui avait marqué 70 points en trois saisons de Moto2, vient d’en scorer plus d’un tiers (25) en une seule course.

Ce faisant, Somkiat Chantra a écrit l’histoire du sport moto. Il est en effet devenu, à 23 ans, le premier thaïlandais à remporter un Grand Prix à ce niveau. Un exploit qui signe aussi le retour de l’Asie sur le sommet d’un podium : la dernière victoire d’un pilote du continent remontait au 26 juillet 2020 (le Japonais Tatsuki Suzuki en Moto3 à Jerez). Quant au dernier succès d’un pilote asiatique en Moto2, c’était un autre japonais, Tetsuta Nagashima à Losail le 8 mars 2020.

Les cinq clés de la victoire d’Oliveira en Indonésie

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] Somkiat Chantra écrit une ligne de l’histoire du sport moto […]

[…] Somkiat Chantra écrit une ligne de l’histoire du sport moto […]