Valence, Quartararo : « Être champion sera très difficile »



Toujours mathématiquement en lice pour le titre, Fabio Quartararo ne va « pas trop stresser » pour ça à Valence, ce week-end, car il sait qu’il faudrait un immense renversement de situation – qu’il gagne et que Francesco Bagnaia ne fasse pas mieux que 15ème. Son coéquipier Franco Morbidelli espère lui confirmer les bonnes choses montrées à Sepang, deux semaines plus tôt, où il avait le rythme pour se battre pour le top-5, ce qui ne lui était encore jamais arrivé en 2022.

Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP) : « Nous avons fait une bonne course en Malaisie. Je l’ai vraiment appréciée, et c’était bien d’être de nouveau sur le podium. Gagner le championnat sera très difficile maintenant. Bien sûr, je vais me donner à 100% comme toujours, mais je ne vais pas trop stresser pour le titre de champion. C’est le dernier GP de la saison, je veux en profiter et le terminer avec un bon résultat. »

Franco Morbidelli (Monster Energy Yamaha MotoGP) : « Nous avons eu un bon week-end en Malaisie. C’est dommage que les pénalités Long Lap m’aient fait rétrograder, car mon rythme était bon. Cela a donné à mon équipe et à moi-même un coup de pouce supplémentaire pour ce week-end à Valence. Ce n’est pas un circuit facile, et en fait, il est complètement différent de celui de Sepang. Mais nous allons faire de notre mieux pour maintenir la trajectoire positive et terminer la saison sur une bonne note. »

2006 nous enseigne que « tout peut arriver à Valence »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Allabella
24 jours il y a

> Bienvenue dans le meilleur Club intime – – – – http://alturl.com/e662h

[…] Valence, Quartararo : « Être champion sera très difficile » […]