Assen, Bagnaia (1er) : « J’étais terrorisé à l’idée de chuter »



Vainqueur du Grand Prix des Pays-Bas, Francesco Bagnaia a reconnu à l’arrivée qu’il a « gardé de la marge » pour éviter un troisième résultat blanc d’affilée. Son succès lui permet de réduire son retard sur les leaders du championnat.

Francesco Bagnaia était touché, mais pas coulé. Grand perdant en Allemagne, le 19 juin, l’Italien est sorti grand vainqueur du round des Pays-Bas, une semaine plus tard. Il a mené la course du premier au dernier tour et décroché sa troisième victoire de l’année, la première de Ducati à Assen depuis 2008.

Poleman le samedi, le vice-champion du monde en titre disait vouloir simplement rallier l’arrivée, après ses deux chutes de Barcelone – où il n’était pas fautif – et du Sachsenring. Personne n’y croyait, et il a confirmé après l’arrivée que là n’était pas sa seule intention. « Même si j’avais dit que je voulais juste terminer la course, je savais que je devais gagner, essayer de récupérer des points. »

Auteur du holeshot, Francesco Bagnaia a poussé en début de course pour se mettre à l’abri, puis a profité du contact entre Fabio Quartararo et Aleix Espargaro pour se relâcher et gérer Marco Bezzecchi, nouveau deuxième. Sans toutefois pouvoir rouler complètement détendu, par « peur de tomber à nouveau. J’étais terrifié à l’idée de chuter après mes deux résultats blancs. J’ai juste essayé d’être intelligent et de ne pas en faire trop, de pousser tout en gardant de la marge ».

Percuté par Takaaki Nakagami à Barcelone, puis tombé alors qu’il tentait de suivre Fabio Quartararo au Sachsenring, Pecco a répondu de la meilleure des manières à ses détracteurs. Ce n’est pas la première fois que cela lui arrive. « J’ai de la chance parce que j’ai des gens à mes côtés qui m’aiment et qui savent m’aider, comme ma famille ou ma copine. Il souffrent avec moi quand ça ne va pas, c’est la victoire de tout le monde. »

Sixième du championnat avant le départ, Francesco Bagnaia est désormais quatrième à 8 points de Johann Zarco, meilleur pilote Ducati, et 66 points du leader, Fabio Quartararo. 225 sont encore en jeu. Les 25 prochains seront à prendre le 7 août à Silverstone, au retour de la trêve estivale.

Assen, Championnat : Espargaro revient à 21 points de Quartararo

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
6 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Denis N.
1 mois il y a

Assen… LE grand bénéficiaire de ce dimanche : Aleix Espargaro
Si c’est le #63 Rouge qui gagne, c’est à la roulette hollandaise, le #41 Noir, qui passe…
à 21 points de la tête.
Seul pilote désormais, à avoir marqué à chaque GP disputé cette saison.

[…] Assen, Bagnaia (1er) : « J’étais terrorisé à l’idée de chuter » […]

[…] Assen, Bagnaia (1er) : « J’étais terrorisé à l’idée de chuter » […]

[…] Assen, Bagnaia (1er) : « J’étais terrorisé à l’idée de chuter » […]

[…] Assen, Bagnaia (1er) : « J’étais terrorisé à l’idée de chuter » […]

[…] Assen, Bagnaia (1er) : « J’étais terrorisé à l’idée de chuter » […]