Assen : Honda veut freiner la catastrophe



Une semaine après la catastrophe au Grand Prix d’Allemagne, l’équipe officielle Honda arrive aux Pays-Bas dans une situation délicate. En manque de performance, les pilotes espèrent néanmoins rentrer dans les points avant la pause estivale.

Repartir de l’avant : voilà le mot d’ordre passé chez Honda Repsol. Au Sachsenring, aucune des motos du HRC n’est rentrée dans les points, une première depuis 40 ans (Nogaro 1982). Pire encore, Stefan Bradl et Pol Espargaro ont été brulés aux pieds, et l’Espagnol a vu sa douleur aux côtes, due à une chute le vendredi, empirer en course. Malgré seulement quelques jours de récupération, le nouveau leader du team – en l’absence de Marc Marquez – espère quand même briser sa série de trois courses hors des points (chute au Mugello, 17e à Barcelone et abandon au Sachsenring).

« J’ai passé quelques jours à la maison et je me suis préparé au mieux pour ce week-end, en recevant beaucoup de soins aux côtes. On ne pouvait pas faire grand chose donc je suis prêt autant que possible. Assen est très différent du Sachsenring et il faut avoir un bon contrôle de la moto avec tous les changements de direction rapides. L’objectif est de faire un bon résultat avant les vacances d’été. Nous devons arrêter la série de mauvaises courses dans laquelle nous sommes. »

Très dur envers Honda au terme du Grand Prix d’Allemagne, Stefan Bradl voit en Assen « une opportunité de résoudre les problèmes du Sachsenring ». Même s’il n’a pas roulé en MotoGP sur le tracé depuis 2016, l’Allemand doit « continuer de progresser et gagner en confiance, surtout dans les tours rapides ». Le remplaçant de Marc Marquez veut finir sur un week-end solide pour « entrer dans la trêve avec un peu plus de motivation ».

Statistiquement, le Grand Prix des Pays-Bas s’annonce difficile car, sans Marc Marquez, Honda n’a plus connu le podium dans la cathédrale d’Assen depuis 2016, et la victoire de Jack Miller sous la pluie au guidon de la machine du team Marc VDS Racing.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
11 jours il y a

1abortion