Dernier GP avant attribution de la deuxième Ducati officielle



L’attente pour savoir qui accompagnera Francesco Bagnaia au Ducati Lenovo Team en 2023 touche presque à son terme.

Ducati devrait annoncer à Misano, lors de son Grand Prix à domicile, début septembre, qui d’Enea Bastianini ou de Jorge Martin rejoindra Francesco Bagnaia dans l’équipe d’usine l’an prochain. Le Grand Prix d’Autriche, qui a lieu ce week-end à Spielberg, est donc le dernier avant la prise de décision.

Initialement réservée à Jorge Martin, cette promotion a finalement donné lieu à un duel avec Enea Bastianini lorsque l’Italien s’est mis à gagner des courses. Vainqueur à Losail, à Austin et au Mans, il devance son adversaire espagnol au classement du championnat. Seulement, d’autres éléments entrent en jeu.

Il y a d’abord le fait que Jorge Martin a commencé à relever la tête après un début de saison difficile, marqué par des problèmes physiques. Le Martinator a prouvé l’an dernier qu’il était également capable de s’imposer en MotoGP.

Il y a ensuite l’argument commercial : Ducati a déjà des représentants italiens (Francesco Bagnaia, Luca Marini, Marco Bezzecchi…), et les sponsors verraient d’un bon oeil le fait d’avoir un espagnol sur la machine rouge.

Il y a enfin la pression mise par Jorge Martin. Ce-dernier tient à être dans l’équipe d’usine, l’a répété et a fait savoir que son futur était ouvert si ce n’était pas le cas. On parle la d’une période postérieure à 2023. Enea Bastianini s’est montré moins « agressif » sur le sujet. Mettre l’Espagnol au Ducati Lenovo Team et l’Italien chez Pramac Racing permettrait en outre de faire bénéficier d’une promotion aux deux hommes.

Affaire à suivre dans les prochains jours, donc.

GP d’Autriche : Horaires TV et Programme

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
EMILE FAZER
1 mois il y a

Le martinator ….cela fait un peu comique et pretentieux avant de gagner …..on se croirait chez les footeux

Hervé Romagny
1 mois il y a
Répondre à  EMILE FAZER

Si il n’y avait que le surnom … il ne brille pas par son humilité c’est clair !