« Le rêve est devenu réalité » : Dall’Igna ému et dithyrambique pour Ducati



Personnage clé du retour sur le devant de la scène MotoGP de Ducati, où il est arrivé en 2014, Gigi Dall’Igna a célébré le titre de champion du monde de Francesco Bagnaia et de la marque italienne, d’un texte où il rend hommage au travail effectué par tous ceux qui y ont contribué de près ou de lui. À lire sans filtres dans sa version traduite en français ci-dessous.

Gigi Dall’Igna après le Grand Prix de Valence :

Joie, pure jubilation ! Le bonheur… « Sur le toit du monde » ! Oui ! LE RÊVE est maintenant devenu réalité ! Une réalité fantastique… qu’aucun mot ne peut décrire… et je ne veux même pas les chercher… C’est tellement magique… une sensation qui vous enveloppe dans un silence assourdissant, où les images de cette splendide aventure défilent, à toute vitesse. Du projet initial aux premiers podiums, des premières victoires au titre mondial : une ascension passionnante, non sans adversité et quelques moments de découragement.

Nous y avons toujours cru et aujourd’hui Pecco Bagnaia est champion du monde, et nous tous, avec lui. Cela fait 15 ans que Ducati Corse a remporté son premier titre de champion du monde, et avec ce deuxième triomphe, Ducati entre dans l’histoire avec le succès d’une combinaison italienne qui manquait depuis l’époque d’Agostini. Et, permettez-moi de le dire, c’est aussi mon premier championnat du monde des pilotes en MotoGP, le seul qui manquait encore à mon tableau d’honneur : tout cela ne peut être dédié qu’à ma famille, qui me soutient beaucoup et qui supporte beaucoup…

Un titre mondial est un titre mondial, bien sûr, mais j’aime souligner l’importance de la façon dont elle a été réalisée : la nôtre est le travail d’un team qui a grandi et s’est consolidé au fil des années, c’est l’engagement de tous vers un seul objectif, c’est la confiance de chacun dans le travail des autres, c’est la force et la conscience d’un Groupe : cela signifie y croire, et continuer à y croire jusqu’au bout, comme l’a clairement démontré l’incroyable retour de cette année. Nous avons pu non seulement gagner, mais aussi construire quelque chose de très important. Jamais comme aujourd’hui je n’ai voulu remercier tous mes « gars » : mes pensées vont en particulier au travail précieux de ceux qui, bien que n’étant pas sous les feux de la rampe aujourd’hui et ne bénéficiant pas de toute l’attention et des honneurs que nous connaissons, ont apporté une contribution essentielle pour nous amener tous ici.

Les statistiques nous décriront tout cela avec des chiffres, mais il ne fait aucun doute, avec tout le respect dû à nos vaillants adversaires, que c’est une saison que nous avons dominée : un Pecco superlatif a su redresser la barre du championnat et sceller son issue en se battant avec talent et maturité sur une splendide moto. C’est la victoire de Ducati dans son ensemble, avec les équipes et les pilotes toujours protagonistes : de jeunes talents qui sont déjà les porte-drapeaux de demain, et ceci, dans une perspective plus large, est une énorme satisfaction.

Un merci particulier à ceux qui ont cru en ce projet, à nos sponsors qui ont partagé les mêmes ambitions. Nous pouvons maintenant leur rendre la pareille avec un titre mondial. Ensuite, à nos fans, nos merveilleux et infatigables supporters : Champions du monde !!! … Et que la fête commence !

Luigi Dall’Igna

Porter le numéro 1 ? Bagnaia y réfléchit

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Alliolla
14 jours il y a

>>> Bienvenue dans le meilleur Club intime – – – – http://alturl.com/e662h

[…] « Le rêve est devenu réalité » : Dall’Igna ému et dithyrambique pour Ducati […]