Le shakedown de Sepang lance février



Une quinzaine de pilotes prendront la piste à Sepang, ce mardi, pour la deuxième journée du shakedown MotoGP de Sepang.

Les prototypes MotoGP ont fait leur rentrée annuelle au circuit de Sepang, lundi 31 janvier, pour la première journée du shakedown. Réservée aux pilotes d’essais, aux rookies et aux marques qui bénéficient de concessions, cette première session de 2022 s’est déroulée sans encombre. L’action se poursuivra ce mardi 1er février, donnant le coup d’envoi d’un mois qui concentre la majeure partie des essais de pré-saison (voir calendrier au bas de l’article).

Meilleur temps provisoire, Raul Fernandez poursuivra son apprentissage de la catégorie reine en Malaisie. Même programme pour les quatre autres rookies : son coéquipier chez KTM, Remy Gardner, diminué par une récente blessure au poignet droit ; les Italiens Fabio di Giannantonio et Marco Bezzecchi, tous deux sur une Ducati Desmosedici GP21 ; et le Sud-Africain Darryn Binder, le seul du groupe à arriver de la Moto3.

Deuxième lundi, et seul possesseur d’une GP22 en piste, Michele Pirro continuera à travailler sur la nouvelle Ducati. L’échappement aperçu au test de Jerez, en novembre, a une nouvelle fois été monté sur la Desmosedici. Dani Pedrosa et Mika Kallio seront à l’oeuvre sur la KTM RC16, tandis que Suzuki pourra compter sur Sylvain Guintoli et Takuya Tsuda. Chez Yamaha, trois essayeurs sont présents à Sepang : Katsuyuki Nakasuga, Kohta Nozane et Cal Crutchlow, fraîchement prolongé jusqu’en 2023.

L’événement de la journée sera l’entrée en lice de Maverick Viñales, qui viendra épauler Lorenzo Savadori chez Aprilia. Bien que pilote titulaire, l’Espagnol a le droit de participer en raison des concessions octroyées au constructeur italien. Son coéquipier Aleix Espargaro devrait apparaître dans le paddock, mais il n’est pas prévu de le voir monter sur la RS-GP avant mercredi.

Grande absente lundi, en raison de caisses bloquées à Dubaï, la Honda RC213V sera de la partie ce mardi. Les employés du HRC ont travaillé dur pour permettre à Stefan Bradl de disposer d’une moto et participer au shakedown. Ce ne sera pas le prototype utilisé à Jerez la semaine dernière, mais c’est mieux que rien.

Les essais pourraient être perturbés par des averses. La piste sera ouverte de 10h à 18h heure locale, donc de 3h à 11h heure de Paris. Aucun live-timing officiel n’est prévu, mais comptez sur GP-Inside pour vous communiquer les résultats.

Pré-saison MotoGP 2022 :
Test Jerez (Espagne) les 18-19 novembre 2021 Résultats
Shakedown Sepang (Malaisie) les 31 janvier-1-2 février
Test Sepang (Malaisie) les 5-6 février
Test Mandalika (Indonésie) les 11-12-13 février

Shakedown : La Honda n’est pas arrivée à Sepang !

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] Le shakedown de Sepang lance février […]