Motegi, Zarco : « Une bonne stratégie » qui l’envoie en première ligne !



Deuxième de la qualification du Grand Prix du Japon, Johann Zarco a tirer profit des conditions météo délicates pour s’offrir une première ligne à Motegi. Il espère pouvoir se battre pour le podium en course.

Être repoussé en Q1, s’en sortir puis performer en Q2 : ainsi s’est déroulé le samedi de Johann Zarco à Motegi. Passé à un millième du top-10 en FP1, le Français n’a pas pu améliorer en FP2, en raison des intempéries. Contraint à disputer le repêchage, il l’a remporté avant de terminer deuxième en Q2 sur le mouillé. Un résultat obtenu grâce à une stratégie qui s’est avérée payante : rentrer aux stands chausser un nouveau pneu arrière pluie, pendant que la plupart des pilotes continuaient sur le même train.

« Passer par la Q1 a été très utile, a-t-il expliqué en conférence de presse. Il y avait beaucoup d’eau en piste lors des premières minutes de la Q1 et c’était piégeux, mais quand la pluie s’est arrêtée on a vu que le niveau d’eau baissait, et je savais qu’en Q2 il y avait quelque chose à faire sur le mouillé. Le pneu arrière pluie s’use vite ici, j’ai eu cette bonne stratégie de changer le pneu arrière en Q2 et de faire un bon tour à la fin, quand il y avait moins d’eau. Ça a bien fonctionné. Si on avait dû annuler les qualifications je serais parti 11ème, donc finir 2ème est top. »

Partir depuis la première ligne donnera à Johann Zarco quelques mètres et positions d’avantage par rapport aux autres favoris de la course. Celle-ci devrait se disputer dans des conditions sèches, qui n’ont pu être testées que lors d la première séance d’essais. Le Français s’était classé 11ème à 289 millièmes du meilleur temps, mais estime avoir les armes pour faire mieux.

« J’espère (me battre pour le podium) ! Motegi est un circuit que j’aime vraiment, et en FP1 j’ai eu un bon feeling avec le pneu medium. Si on part avec, je peux croire à de bonnes choses, souffle-t-il. J’étais 11ème au classement de la FP1 mais la situation entre le chrono et le rythme de course sera différente. J’espère que cette bonne session de vendredi sera suffisante pour me battre pour le podium. »

Le Grand Prix du Japon fut le théâtre de la première victoire de Johann Zarco en championnat du monde, en 2011, à l’époque où il roulait en 125cc. Il y a aussi gagné en Moto2 en 2015. Son meilleur résultat en MotoGP est une sixième place en 2018.

Motegi : Résultats passés de Quartararo et Zarco

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Meire
2 mois il y a

à tiré profit , et non à tirer profit ,
quelle désastre d’écrire ainsi

didier
2 mois il y a
Répondre à  Meire

sans l’accent sur le « a » c’est encore mieux.Il s’agit là du verbe avoir. :o)

lust paul
2 mois il y a

Zarco est très fort sur un tour aux essais et derrière un bon lièvre ….en course il se trouve des problèmes …pour se justifier .