Pol Espargaro : « Prêt à obtenir les résultats que je visais en arrivant en MotoGP »



Pol Espargaro est en pleine confiance. Troisième du Grand Prix du Qatar, il se sent plus performant que jamais au guidon de la nouvelle Honda RC213V. « C’est la première fois que je commence avec un package qui me permet de me battre pour la victoire », se réjouit-il à Mandalika, à l’aube de la deuxième épreuve de la saison.

Dans le coup dès sa première avec la nouvelle Honda : « J’étais très content de la pré-saison, mais c’était difficile de savoir à quoi s’attendre. Il y a beaucoup de nerfs sur la première course. Quand tu établis un objectif durant la pré-saison, après tu ne peux pas faire moins. J’ai commencé à bien rouler au Qatar, et le rythme de course a été super rapide, bien meilleur que l’an dernier. Cela montre le travail que Honda a réalisé, et grâce à ça j’ai pu me battre pour la victoire jusqu’à 5 tours avant l’arrivée. J’ai adoré la course et c’est une bonne manière de débuter l’année. »

Premier du test de pré-saison de Mandalika, mais prudent face à un week-end incertain : « J’ai été en bonne position, j’aime l’endroit même s’il fait chaud, ce n’était pas facile, mais je n’étais pas le seul à rouler vite ici. Enea l’a été, Marc, Fabio… Les pilotes officiels Ducati n’ont pas été super rapides mais ils vont régler leurs problèmes. Je m’attends à une course serrée, tout le monde sera là. On espère y être aussi. »

« Nous avons déjà beaucoup de connaissance du circuit. Les réglages de la boîte, l’électronique… On a déjà ça. Mais concernant les pneus et leur durabilité, nous devons repartir de zéro (parce que l’allocation sera différente). L’asphalte du circuit a été refait à de nombreux endroits, donc c’est vrai que ce qui a été fait durant le test est utile pour apprendre la circuit, mais sur d’autres choses nous devons repartir de zéro. C’est pourquoi je ne sais pas à quoi m’attendre. Les tests se sont bien passés mais beaucoup de pilotes sont sur la liste des prétendants à la victoire. Espérons pouvoir nous adapter rapidement. »

Aspirer aux résultats auxquels il a toujours rêvé  : « Pour passer neuf ans en MotoGP sans avoir trop de succès dans les résultats, il faut croire en soi et en ses capacités (rires). Cette année, c’est la première fois que je sens que je commence avec un package qui me permet de me battre pour la victoire. Lors de la première saison, avec la moto satellite, c’était très difficile d’être sur le podium, les motos étaient très différentes de celles d’usine. Heureusement cela a changé depuis, mais durant ces années j’étais chez KTM à développer une moto, et ce n’était pas facile de se battre devant jusqu’à ma dernière année où j’ai termine cinquième du championnat. Maintenant je me sens prêt pour autre chose, à élever mon niveau. J’ai été plus rapide que je ne l’avais jamais été au Qatar, et le plus rapide de tous les pilotes Honda de l’histoire. Je me sens prêt à obtenir les résultats que je voulais obtenir quand je suis arrivé en MotoGP. »

Espargaro se revendique : « Honda est de retour, et pas juste avec Marc »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
alain CUEILLE
2 mois il y a

Le plus rapide de tous les pilotes Honda de l’histoire !! modeste P.Espargaro, très modeste….