Pramac veut garder Zarco en 2024



Le patron de l’équipe Prima Pramac Racing, Paolo Campinoti, a été clair à Silverstone : il veut garder Johann Zarco dans son box en 2024. Arrivé en 2021, le Français a noué une relation étroite avec le dirigeant italien, et les résultats sont au rendez-vous – 12 podiums obtenus ensemble. Seulement, la décision sera prise par le haut-commandement de Ducati.

Paolo Campinoti lors du Grand Prix de Grande-Bretagne : « Je le dis à tout le monde, je veux garder Johann, parce que nous sommes très contents de lui, professionnellement et sur tout. Sur le plan personnel, je pense que c’est quelqu’un d’exceptionnel. Nous avons envie de le garder, nous allons faire tout notre possible pour le garder. »

« Je ne sais pas (s’il restera) parce qu’il a une autre offre (chez Honda) et que c’est Ducati qui fait les contrats. Je prends ce que l’on me donne mais je pousse beaucoup pour le garder parce qu’honnêtement, c’est vraiment une personne exceptionnelle sur les plan personnel et professionnel. »

L’« objectif » que se fixe Johann Zarco est de rester sur une Ducati d’usine en 2024, parce que « c’est là où il faut être » pour avoir une machine compétitive. Il s’est également montré honoré de l’intérêt que lui porte Honda, et garde cette carte sous la manche en cas de soucis avec Ducati dans les négociations.

Mercato 2024 : Comprendre de la situation de Zarco

Dans cet article

5 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Umbrella
6 mois il y a

Filles chaudes vous attendent sur – – – – – https://tinyurl.com/y9p4r96k

Un client passioné de Motos
6 mois il y a
Répondre à  Umbrella

GP Inside veut garder Umbrella pour 2024
Umbrella a noué une relation étroite avec le dirigeant Belges, et les résultats sont au rendez-vous, 55% des internautes de GP Inside préfère le Q a la moto…

[…] Pramac veut garder Zarco en 2024 […]

[…] plan sportif, il serait logique que le Français soit prolongé chez Pramac, et c’est aussi ce que souhaite le patron de l’équipe, Paolo Campinoti. Mais la stabilité de cette situation est menacée par les ambitions de Marco Bezzecchi, qui veut […]

[…] patron de Prima Pramac Racing, Paolo Campinoti, a beau vouloir conserver le Français, la décision ne lui appartient pas. On ne sait pour l’instant pas ce que Ducati […]