Qatar : Acosta, une remontada et la place de meilleur rookie



Pedro Acosta a connu une course de Losail mouvementée en Moto2, où il a réussi à remonter pas moins de 16 places (chutes comprises) entre le premier virage et la ligne d’arrivée.

Le premier Grand Prix Moto2 de Pedro Acosta, au Qatar, ne s’est pas déroulé comme il l’espérait, mais il y a quand même de bonnes choses à en retenir. La première : il faudra compter sur lui pour se battre devant dè 2022.

Sa capacité à être rapide sur un tour, démontrée lors des tests hivernaux, s’est confirmée à Losail. Le pilote Red Bull KTM Ajo a terminé deuxième au cumul des essais libres, sur une piste où il n’avait jusqu’alors roulé qu’en Moto3. Une chute a ruiné ses chances en qualification, et il a dû partir « seulement » dixième.

Le résultat est plus qu’honorable pour un rookie, mais on doit écrire « seulement » car son potentiel était plus élevé.  Pedro Acosta était en effet dans un tour rapide quand il a chuté, et son chrono provisoire l’aurait placé sur le troisième rang de la grille.

Un tel positionnement aurait arrangé ses affaires au départ, et sans doute évité le contact qu’il a eu avec Jake Dixon. Parti à l’extérieur du premier virage, il s’est retrouvé avant-dernier. Alors 28e, le champion du monde Moto3 n’a cessé de remonter pour finalement terminer 12e.

Une performance impressionnante pour quelqu’un qui découvre la catégorie, quand on tient compte de tous les paramètres – notamment les pneus – à correctement assimiler. Elle fait déjà de lui le meilleur rookie au classement. Personne ne doute déjà plus du fait que le titre de meilleur débutant lui reviendra.

Qatar : Et la moto la plus rapide est…

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires