Razali confie en Yamaha pour 2023



Le patron du WithU Yamaha RNF MotoGP Team, Razlan Razali, espère une prolongation de l’accord passé avec Yamaha pour 2023, et évoque la date du mois de juin.

Le WithU Yamaha RNF MotoGP Team est sur les rails. Lancée fin 2021 pour remplacer le feu Petronas Yamaha Sepang Racing Team, l’équipe s’est présentée au grand jour le lundi 24 janvier, en compagnie des pilotes Andrea Dovizioso et Darryn Binder. Chef des opérations à l’époque de Petronas, mais en collaboration avec Johan Stigefelt, Razlan Razali est désormais seul aux commandes du navire.

Le Malaisien a réussi à obtenir de Yamaha un package similaire que la saison précédente pour ses pilotes : une moto de l’année en cours, une autre « vieille » d’un an. Le plus expérimenté et théoriquement plus rapide, Andrea Dovizioso, disposera d’un modèle 2022 d’usine (« factory »). Son coéquipier, le débutant Darryn Binder, aura lui la version 2021. « C’est naturel, car il passe directement de Moto3 à MotoGP et doit encore comprendre la moto », a expliqué Razlan Razali.

Le dossier 2022 se boucle, mais quid de 2023 ? Alors que les autres équipes satellites ont toutes des contrats de plusieurs saisons, celui liant actuellement RNF à Yamaha s’arrête à la fin de l’année. Razlan Razali reste toutefois calme. « Cela est principalement dû à la politique de Yamaha. Nous sommes une nouvelle équipe, l’entreprise a à peine quatre mois », justifie-t-il, comprenant la prudence du constructeur japonais. « Mais en juin prochain nous devrons avoir la prolongation pour un an de plus. »

Juin 2022 se terminera par le Grand Prix des Pays-Bas, à Assen, lieu réputé propice aux négociations. Rendez-vous est donc pris avec l’équipe : l’entente avec Yamaha pour 2023 devra avoir été verrouillée d’ici le rendez-vous hollandais.

Andrea Dovizioso : « Il peut arriver de tout »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires