Spielberg, Quartararo : « Sans pénalité, ce sera un GP plus normal »



Le Red Bull Ring de Spielberg n’est pas taillé pour la Yamaha YZR-M1, mais Fabio Quartararo veut croire en ses chances à l’approche du Grand Prix d’Autriche, le treizième de la saison 2022.

Huitième à Silverstone, début août, Fabio Quartararo est reparti de Grande-Bretagne « déçu » de son résultat. Une contre-performance due aux difficultés à dépasser rencontrées avec la Yamaha YZR-M1, à un choix de pneu arrière qu’il juge erroné, mais aussi à la pénalité Long lap effectuée alors qu’il était deuxième, et qu’il a fait reculer dans le peloton.

Cette pénalité a marqué les esprits par le caractère injuste qui lui a été attribué par de nombreux membres du paddock, mais aussi par l’effet que cela a eu sur le résultat final de Fabio Quartararo. Et le Français n’a pas manqué d’y faire référence en introduisant le Grand Prix d’Autriche, qui aura lieu ce week-end. « J’étais un peu déçu après Silverstone, mais j’ai utilisé cette énergie de manière positive. Je me suis beaucoup entraîné et je me sens concentré et prêt pour le week-end. Sans pénalité, ce Grand Prix me paraîtra plus ‘normal’. »

Yamaha n’a jamais gagné au Red Bull Ring de Spielberg depuis le retour du MotoGP, en 2016. Le caractère « stop and go » de la piste (longues lignes droites, gros freinages et fortes accélérations) ne joue pas en la faveur de la M1. Mais Fabio Quartararo a déjà signé deux podiums en Autriche, et veut donc croire en ses chances.

« Notre seul objectif est de faire le meilleur travail que nous puissions faire ici. Nous savons que Spielberg n’est pas notre meilleur circuit, mais j’ai fini troisième en 2019 et 2021, rappelle-t-il. Si nous gardons la bonne attitude et que nous travaillons dur, nous pouvons obtenir un bon résultat. »

Le champion du monde MotoGP en titre arrive à Spielberg avec 22 points d’avance sur son dauphin, Aleix Espargaro, et 49 sur le troisième, Francesco Bagnaia. L’étape autrichienne fait partie de celles cochées par ses adversaires comme étant parmi les meilleures opportunités pour lui reprendre du terrain.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires