Test Phillip Island : Bautista termine la pré-saison en patron



Le champion du monde Superbike 2023 s’est montré le plus rapide lors des essais de pré-saison de Phillip Island, où se dérouleront les premières courses de l’année ce week-end.

Avec Dorna WorldSBK :

La présaison est terminée pour les pilotes du Championnat MOTUL FIM World Superbike. Le Test Officiel à Phillip Island s’est achevé avant le premier rendez-vous de la saison — le Round Grand Ridge Brewery d’Australie. C’est Alvaro Bautista (Aruba.it Racing – Ducati) qui a réalisé le meilleur temps.

Le #1 DOMINE : Bautista en tête, Rinaldi de nouveau rapide

Bautista s’est illustré en ouvrant la journée avec un chrono en 1’30.272 en FP1, le meilleur temps du test à ce moment-là. Concentré sur le week-end, l’Espagnol était au-dessus du lot. De l’autre côté du box, la présaison de Michael Ruben Rinaldi s’est poursuivie de manière splendide. L’Italien a progressé une fois de plus et s’est hissé en tête à plusieurs reprises tout au long de la journée. Après avoir manqué de « quelques dixièmes » le premier jour, Rinaldi a réalisé son meilleur temps du test lors de la FP1. La seule ombre au tableau ? Une petite chute au virage n°10, mais il a pu repartir. Troisième du classement combiné, Rinaldi a frappé fort.

NOUVELLE HIÉRARCHIE : Locatelli brille, Razgatlioglu en retrait

Chez Yamaha, Andrea Locatelli (Pata Yamaha Prometeon WorldSBK) a vécu une autre journée réussie, puisqu’il a terminé deuxième de la séance du matin. En se plaçant parmi les deux premiers pendant la majeure partie de la FP2 le deuxième jour, Locatelli a continué à travailler comme le premier jour et a fait de courtes simulations de course pour finir en tête du clan Yamaha. Toprak Razgatlioglu (Pata Yamaha Prometeon WorldSBK) a quant à lui été plus discret, toujours en quête d’un meilleur grip arrière. Une simulation de course étant l’objectif du jour, Razgatlioglu a terminé cinquième de la FP1, mais s’est retrouvé en dixième position à la fin de la FP2, ce qui le place sixième du combiné et troisième des pilotes Yamaha.

REA PORTE LE DRAPEAU KAWASAKI : Deuxième chute des essais

Après une journée avec un feeling mitigé, Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team WorldSBK) a une fois de plus été le meilleur pilote Kawasaki en se classant quatrième lors de la séance du mati. Il s’est concentré sur le fait de rendre la moto maniable, le secteur trois étant son point faible, tout en se focalisant sur la durée de vie des pneus en fin de course. À moins de 30 minutes de la fin de la FP2, Rea a été victime d’une deuxième chute au virage n°4, heureusement sans conséquence. Quant à son coéquipier Alex Lowes, il a dû se contenter du 12e chrono de la séance du matin et du 15e l’après-midi.

AEGERTER BRILLE : 2e temps de la FP2, Gardner en forme à domicile

Dominique Aegerter (GYTR GRT Yamaha WorldSBK Team) était en grande forme et a signé le deuxième chrono de la FP2 et le cinquième au combiné, à moins d’une seconde du top trois dans l’après-midi. Ce fut une journée fantastique pour Remy Gardner, le coéquipier d’Aegerter, qui a brièvement occupé la tête de la dernière séance après 30 minutes et qui est resté deuxième pendant la majeure partie de celle-ci. Neuvième du classement combiné, mais toujours bien placé avec une cinquième place en FP2, l’Australien peut-il créer la surprise ?

Philipp Oettl (Team GoEleven) avait lui aussi des raisons de sourire, puisqu’il s’est classé septième. On ne pouvait pas en dire autant d’Axel Bassani (Motocorsa Racing) et de Danilo Petrucci (Barni Spark Racing Team), qui, bien qu’ils aient terminé 10e et 11e, ont chuté ensemble au virage n°4, entraînant le premier drapeau rouge de la FP2 de la deuxième journée. Les deux pilotes se sont relevés, mais ont été emmenés au centre médical pour un check-up.

ENCORE DU TRAVAIL : Lecuona, huitième, aucune BMW dans le Top 10.

Après une première journée difficile pour Honda, qui n’a pas réussi à se hisser parmi les dix premiers, la matinée n’a pas non plus été des plus fructueuses. Xavi Vierge (Team HRC) a été victime d’une lourde chute dans le virage n°8 et même s’il s’en est sorti indemne, la moto a été sérieusement endommagée. Quelques instants plus tard, son coéquipier Iker Lecuona s’est arrêté entre les virages n°4 et n°6, mais il a pu rentrer aux stands avec le septième chrono. Dans l’après-midi, Vierge a été le premier à sortir, afin de s’assurer que la moto était bien en ordre et de rattraper le temps perdu lors de la FP1, tandis que Lecuona a également repris la piste pour finir en tête du clan Honda ; Vierge n’étant que 17e. Pour Honda, l’objectif était de faire fonctionner le nouveau châssis.

Dans le camp BMW, c’est Michael van der Mark (ROKiT BMW Motorrad WorldSBK Team) qui s’est illustré en entrant de la Top 10 à moins d’une heure de la fin de la FP2, mais le Néerlandais a finalement dû se contenter de la 12e place au classement combiné. Garrett Gerloff (Bonovo Action BMW) était seulement 17e dans la séance, 13e du combiné juste devant Scott Redding (ROKiT BMW Motorrad WorldSBK Team). En se concentrant sur la mise au point de la nouvelle M 1000 RR pour Phillip Island, le Britannique espère progresser davantage afin d’atteindre son objectif d’être dans le Top 6. Loris Baz (Bonovo Action BMW) s’est classé 16e, ce qui porte à 16 le nombre de pilotes en à peine 1.5 seconde.

UN PEU PLUS LOIN : Des chutes et des luttes jusqu’au bout

Lorenzo Baldassarri (GMT94 Yamaha) a chuté au virage n°6 lors de la FP2, ce qui a provoqué le deuxième drapeau rouge de la séance ; sa moto étant en feu. Il réalisait son meilleur tour personnel à ce moment-là. Classé 19e, Tom Sykes (Kawasaki Puccetti Racing) a été victime d’une deuxième chute au virage n°4. Derrière lui, Oliver König (Orelac Racing VerdNatura) a placé la troisième Kawasaki en dehors du top 10, juste devant Hafizh Syahrin (MIE Racing Honda Team) et son coéquipier Eric Granado.

Le Top 6 (Combiné)

1. Alvaro Bautista (Aruba.it Racing – Ducati) 1’30.272
2. Andrea Locatelli (Pata Yamaha Prometeon WorldSBK) + 0.072s
3. Michael Ruben Rinaldi (Aruba.it Racing – Ducati) +0.229s
4. Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team WorldSBK) +0.444s
5. Dominique Aegerter (GYTR GRT Yamaha WorldSBK Team) +0.467s
6. Toprak Razgatlioglu (Pata Yamaha Prometeon WorldSBK) +0.485s

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Dans cet article

2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Après les SSP...les SBK
1 année il y a

Félicitation Dominique,GP Inside parle enfin de toi

Denis N.
1 année il y a

WSBK 2023 – Dominique Aegerter – Yamaha GRT #77 – Phillip Island Tests 5

WSBK 2023 - Dominique Aegerter - Yamaha GRT #77 - Phillip Island Tests 5 - 14.jpeg