Aragon : Crutchlow marque les points de Yamaha



Quatorzième au MotorLand Aragon, Cal Crutchlow a sauvé Yamaha d’un deuxième résultat blanc de la saison, après l’abandon de Fabio Quartararo au premier tour.

Pilote d’essai Yamaha depuis 2021, Cal Crutchlow assure les missions de remplacement confiées par la marque japonaise lorsque cela est nécessaire. C’était arrivé en 2021, face aux absences de Maverick Viñales puis Franco Morbidelli, et c’est à nouveau le cas cette saison, après qu’Andrea Dovizioso (WithU Yamaha RNF MotoGP Team) ait décidé de tirer sa révérence.

De retour à la compétition pour la première fois depuis un an – presque jour pour jour ! –, Cal Crutchlow n’a pas été ridicule. Qualifié 19ème sur 23, et devant les pilotes titulaires Franco Morbidelli (20ème) et Darryn Binder (23ème), il a réussi à se frayer un chemin jusqu’à la 14ème place en course. Il termine à 20,090 secondes du vainqueur, ce qui représente un écart d’un peu moins de 9 dixièmes/tour, et repart du MotorLand Aragon avec 2 points au compteur. Ses premiers depuis le Grand Prix du Portugal 2020, à Portimao, lors de ses adieux à Honda.

Le Britannique fait au passage office de meilleur représentant Yamaha du week-end, puisqu’il a devancé Franco Morbidelli (17ème) et Darryn Binder (18ème), tandis que Fabio Quartararo a abandonné après sa chute. C’est la première fois de la saison qu’un autre pilote que le Français marque les points constructeurs de la firme japonaise.

« Je n’attendais pas grand chose, je savais que j’avais confiance en mon rythme et que je pouvais faire du bon travail ce week-end. L’équipe est heureuse et je suis globalement content, s’est-il satisfait. Je fais de mon mieux, nous savons que ce n’est pas une bonne piste pour Yamaha, je n’ai jamais vraiment eu les armes pour me battre mais j’essaie de le faire. Au cours du week-end, vous changez votre état d’esprit pour pouvoir voir les pilotes devant vous et vous voulez les dépasser. Nous sommes globalement contents de cette première après une année sans course. »

Un programme chargé attend le vétéran du peloton, puisqu’en plus de disputer les cinq Grands Prix restants, il devra voyager à Jerez (Espagne) pour effectuer un test de la Yamaha YZR-M1 2023 durant la semaine de pause prévue entre les courses de Buriram (Thaïlande) et d’Australie (Phillip Island).

Aragon, Quartararo : « Deux chutes en deux minutes… Pas ma meilleure journée »

✪ GP-Inside vous est utile ? Donnez-nous la chance de continuer à l’être en devenant Premium ! Soutenez notre travail, Gagnez nos concours, Accédez à tout notre contenu, Aidez-nous à nous passer de publicité et Renforcez notre indépendance : Devenir Premium

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Umbrella
11 jours il y a

>> Bienvenue dans le meilleur Club intime – – – – https://clck.su/H89nE