Folger a testé la KTM MotoGP à Jerez



Le pilote d’essai KTM, Dani Pedrosa, était accompagné de l’un de ses anciens adversaires en MotoGP, Jonas Folger, lors d’un test privé effectué à Jerez de la Frontera, en novembre.

Le circuit de Jerez-Angel Nieto n’a pas manqué d’activité le week-end dernier, du samedi 19 au lundi 21 novembre. La piste andalouse a vu débarquer tout un escadron de pilotes KTM, le constructeur autrichien ayant réservé trois journées de roulage pour préparer la saison 2023.

La section Moto3, représentée par le team finlandais Red Bull KTM Ajo, était présente avec le Turc Deniz Öncü et son nouveau coéquipier, le jeune et prometteur espagnol José Antonio Rueda. Côté Moto2, l’Espagnol Albert Arenas a enfilé la tunique de l’équipe pour la première fois, prenant place dans le box qu’il partagera désormais avec son compatriote Pedro Acosta. Ce-dernier devait aussi essayer la KTM RC16, nom du prototype MotoGP, mais la mauvaise météo du lundi a freiné ce premier test.

La KTM RC16 a ainsi été confiée durant trois jours au pilote d’essai Dani Pedrosa, mais pas que. L’Allemand Jonas Folger a aussi travaillé dessus, principalement sur la partie aérodynamique, ont révélé nos confrères allemands de Speedweek.

Un podium en 2017…. et un arrêt soudain

Les plus jeunes de nos lecteurs ne savent peut-être pas qui il est. Né le 13 août 1993, Jonas Folger est arrivé en championnat du monde 125cc en 2009, après quelques piges effectuées en 2008. Il est resté dans la petite catégorie, devenue Moto3 en 2012, jusqu’en 2013, décrochant deux victoires et 12 podiums.

Passé en Moto2 en 2014, l’Allemand s’est adjugé 11 trophées de plus, dont trois de vainqueur. De quoi lui permettre d’intégrer la catégorie MotoGP chez Monster Yamaha Tech3 en 2017. Il s’est immédiatement montré compétitif – 77 points lors de ses dix premiers Grands Prix, avec un podium au Sachsenring –, mais a mystérieusement disparu des radars à quatre courses du terme. Une maladie génétique chronique est à l’origine de ce retrait.

Quelques tests pour Yamaha ont ensuite été réalisés. Le team Petronas Sprinta Racing lui a permis de disputer cinq courses Moto2 en 2019, date de son retour à la compétition, mais aucun point n’a été marqué. Jonas Folger s’est alors tourné vers les motos de Superbike, devenant facilement champion d’Allemagne en 2020. Il a disputé le mondial avec la BMW M1000RR de l’équipe Bonovo MGM Racing en 2021, mais son faible bilan de 21 points marqués en 30 courses ne lui a pas permis de poursuivre.

Jonas Folger sacré champion d’Allemagne

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Umbressa
2 mois il y a

Bienvenue dans le meilleur Club intime – – – – http://alturl.com/e662h

[…] Folger a testé la KTM MotoGP à Jerez […]