Folger prend 68 secondes, mais 4 points !



Loin des meilleurs pour sa première course MotoGP en presque six ans, Jonas Folger a néanmoins réussi à rester sur ses roues à Austin, contrairement à neuf pilotes. De quoi lui octroyer les 4 points de la 12e place à l’arrivée !

Joans Folger effectuait ce week-end son retour en MotoGP, lui qui n’avait plus participé à un Grand Prix en catégorie reine depuis septembre 2017. Pilote d’essai KTM depuis cet hiver, l’Allemand a été appelé pour remplacer Pol Espargaro, lourdement blessé. Son équipe était bien consciente que cela allait être difficile de reprendre le rythme, et lui avait donc demandé d’y aller à son rythme, tout en ramenant la moto aux stands à la fin de la journée.

Le Bavarois a rempli sa part du contrat puisqu’il a rallié l’arrivée des deux courses du week-end, le sprint comme la manche longue. Et si cela ne lui a pas de point le samedi (19e), il a été récompensé par 4 unités le dimanche (12e). Ses premières en MotoGP depuis le Grand Prix de Saint-Marin 2017, à l’époque où il roulait pour Yamaha.

Certes, Jonas Folger a terminé très loin du vainqueur, Alex Rins : à 68,065 secondes en 20 tours, soit une perte d’en moyenne 3,4 secondes par tour. Mais il a progressé par rapport à la course sprint (4,7 secondes/tour), et a surtout réussi à rester sur ses roues. Profitant des chutes de neuf pilotes et du problème technique rencontré par Raul Fernandez, il a ainsi à terminer à la 12e place. Et si l’on ajoute son résultat à celui d’Augusto Fernandez, 10e, il s’agit du meilleur week-end de l’équipe Tech3 depuis le Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 (!).

« Je m’attendais à une course difficile, et elle l’a été, mais je me suis senti beaucoup plus à l’aise sur la moto dimanche, expliquait l’Allemand à l’arrivée. Samedi soir, nous avons beaucoup parlé avec mon équipe et nous avons travaillé ensemble pour améliorer mon ergonomie, ainsi que pour essayer de trouver des domaines importants où je pourrais améliorer mon pilotage. Nous avons résolu certaines choses et j’ai mieux compris la moto, donc je suis content. Nous avons été plus rapides que la veille, mais aussi plus réguliers, ce qui est très positif pour moi. »

« Je suis très reconnaissant à mon équipe – ils ont été très attentifs à moi, à mes commentaires, et nous avons bien travaillé ensemble, sans pression. Ils comprennent que la situation n’est pas facile pour moi, ils apprécient mon travail et je suis heureux d’être entouré de ces bonnes personnes », remerciait-il pour conclure.

Crédit photo : GasGas Factory Racing Tech3

« Dans la bonne direction », Mir chute mais se rassure !

 

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Vissa
10 mois il y a

> Bienvenue dans le meilleur Club intime – – – – https://u.to/Fu0GHw