Honda boucle son premier test MotoGP de l’année



Stefan Bradl a passé deux jours à travailler sur la Honda RC213V au circuit de Jerez-Angel Nieto, cette semaine. Une première mise en action avant d’aller rouler à Sepang avec les autres constructeurs.

Si les essais de Sepang – le shakedown du 31 janvier au 2 février, le test du 5 au 6 – constitueront la première réunion du paddock MotoGP en 2022, les premiers tours de l’année ont en réalité eu lieu à plus de 10 000 kilomètres de la Malaisie. Pour voir un prototype en action, il fallait être à Jerez de la Frontera, dans le sud de l’Espagne, ces 26 et 27 janvier.

Honda a en effet profité de la location de la piste pour un test de niveau international – Superbike et Supersport – pour utiliser une partie de ses journées de roulage disponibles, et inscrire son pilote d’essai MotoGP Stefan Bradl. L’Allemand a bénéficié de bonnes conditions météo, et pu avancer sur le développement de la Honda RC213V,

À peine descendu de la Honda, il lui a fallu rassembler ses affaires et prendre la direction de la Malaisie. Parti de Madrid, il atteindra Kuala Lumpur après une escale à Doha. Une fois arrivé, il lui faudra faire un test PCR et rester en quarantaine jusqu’à obtention d’un résultat négatif. Il pourra aller se rendre au circuit de Sepang, où le shakedown débutera ce lundi 31 janvier.

Késako ? Le shakedown de Sepang

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] Honda boucle son premier test MotoGP de l’année […]