« Je ne peux pas gagner pour l’instant » : Quartararo fait le point après le test de Jerez



Troisième du test de Jerez, Fabio Quartararo a quitté l’Espagne « un peu plus content » qu’après le Grand Prix, avec quelques éléments essayés durant la journée.

Au travail sur les « problèmes à résoudre pour gagner » : « Je suis un peu plus content que dimanche. J’ai principalement travaillé sur les pneus neufs, avec peu de carburant et la chaleur, et j’ai pu faire de bons temps, mais j’étais également rapide ce week-end quand je roulais seul. Le rythme est bon mais il me manque le tour qualif. C’et notre problème : je suis toujours à la limite, je ne peux pas améliorer quand j’ai un pneu neuf. J’espère que nous trouverons une solution. Je veux gagner mais pour le moment je ne peux pas. Nous avons des problèmes à résoudre, les plus grands sont la performance sur un tour et quand nous suivons une autre moto. »

Test d’un pot d’échappement : « Il a un son totalement différent. Dans les virage à droite tu sens bien plus le moteur. La vitesse de pointe devrait progresser mais sur ce circuit elle dépend vraiment de comment tu sors du virage 5 (qui commande la longue ligne droite), don c’est difficile à comprendre. »

Test d’ailerons : « Pour moi ils sont pires que les ailerons actuels. »

Test d’un châssis différent : « Les sensations ne sont pas pires qu’avec le châssis actuel, mais je veux le tester à nouveau au Mans (au Grand Prix de France) pour voir comment cela se passe. »

L’essai d’un système de radio intégré au casque et relié à la Direction de course : « Ça s’est bien passé, je pense que s’ils utilisent bien le système, cela peut être bon pour la sécurité. On n’a pas besoin de l’utiliser souvent, juste en cas d’urgence, car c’est dur d’entendre une voix dans ton casque quand tu roules. La première fois c’était bizarre, mais je pense que cela peut être utilisé pour avertir d’un drapeau rouge; d’une moto au milieu de la piste ou d’huile sur le bitume. En gros, quand il y a du danger. Le système de radio est tout petit et pèse quelques grammes, mais les écouteurs doivent être améliorés car pour le moment ils ne sont pas confortables. Ce n’est qu’un prototype. »

« C’est n’importe quoi » : Quartararo demande « des gens compétents » chez Yamaha

S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Bellira
28 jours il y a

>> Bienvenue dans le meilleur Club intime – – – – https://u.to/Fu0GHw