Miller vise la médaille de bronze du MotoGP 2022



Envoyé à terre par Alex Marquez en Australie, Jack Miller ne peut mathématiquement plus être sacré champion du monde MotoGP 2022. Le pilote Ducati se fixe pour nouvel objectif d’aller chercher la troisième place.

Jack Miller a perdu gros à Phillip Island, quand Alex Marquez l’a percuté sur un freinage trop optimiste. « Dévasté » par les conséquences de cette erreur de l’Espagnol, à savoir une chute et un abandon, l’Australien a manqué l’opportunité de briller à domicile, devant un public venu en nombre. Il a aussi vu s’écourter sa première – et dernière – apparition chez lui en tant que pilote officiel Ducati. Enfin, ce résultat blanc, qui a mis fin à une série de deux podiums de suite, l’a mathématiquement éliminé de la course au titre.

À deux Grands Prix de la fin, le futur pilote KTM doit désormais trouver de nouveaux objectifs. Cinquième du championnat, il aspire désormais à terminer troisième, ce qui signifie reprendre les 12 points qui le séparent d’Enea Bastianini (quatrième), et les 27 de retard qu’il accuse sur Aleix Espargaro (troisième).

« Après la course de dimanche dernier en Australie, je ne peux malheureusement plus viser le titre, mais je suis toujours en lice pour la troisième place du classement, car Espargaro et Bastianini n’ont pas non plus réussi à capitaliser à Phillip Island. L’objectif ce week-end sera donc d’essayer de récupérer autant de points que possible et de revenir dans la lutte pour les premières places », fixe-t-il avant d’entrer en piste à Sepang, en Malaisie.

« Dimanche dernier, nous avions vraiment le potentiel pour bien faire, comme cela s’était produit lors des derniers Grands Prix de cette deuxième partie de la saison. Malheureusement, j’ai été mis hors course et ce n’était pas ma faute. Je me sens à l’aise au guidon de la Desmosedici et les sensations continuent d’être positives, donc je suis confiant de pouvoir bien faire ici à Sepang, où j’ai été rapide dans le passé. Mon objectif est de terminer les deux dernières courses qu’il me reste avec le Ducati Lenovo Team de la meilleure façon possible. »

Son meilleur résultat final en MotoGP est une quatrième place, obtenue à l’issue de la saison 2021. Terminer sur le podium du championnat serait donc un nouveau record personnel pour le vice-champion du monde Moto3 2014. Et une belle manière de faire ses adieux à Ducati, où il évolue depuis 2018.

MotoGP 2022 – Les pilotes toujours mathématiquement en lice pour le podium final après le GP d’Australie (18/20) :
1. Francesco Bagnaia – 233 pts
2. Fabio Quartararo – 219 (-14)
3. Aleix Espargaro – 206 (-27)
4. Enea Bastianini – 191 (-42)
5. Jack Miller – 179 (-54)
6. Brad Binder – 160 (-73)
7. Johann Zarco – 159 (-74)

Australie : Miller « dévasté », n’en veut pas à A. Marquez

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires