Des orages redoutés à Misano !



Le Grand Prix de Saint-Marin 2022 pourrait voir les pilotes sortir avec des pneus pluie durant le week-end.

Le mois de septembre débutera-t-il sous un ciel nuageux au Misano World Circuit Marco Simoncelli ? À trois jours du début du Grand Prix de Saint-Marin, les prévisions météorologiques annoncent un week-end perturbé par plusieurs averses, dont certaines à des moments importants de l’épreuve.

Des gouttes pourraient tomber dès vendredi après-midi, mais les orages sont surtout redoutés à partir du samedi. The Weather Channel évalue à 80 % la probabilité d’une averse au moment de la qualification MotoGP, l’après-midi. Scénario similaire le dimanche, même si on tombe là à des probabilités allant de 40 à 70 % pour les courses.

Il n’est pas rare, et même assez commun, de voir le Grand Prix de Saint-Marin traversé par des orages. Sans parler des inondations de 2007, une course « flag-to-flag » avait eu lieu à Misano en 2015. Des séances d’essais ont été perturbés par la pluie l’an dernier.

Chez Pramac, le bonheur de conserver Zarco et Martin

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires