Qui sont les pilotes confirmés pour 2024 ?



Alors que la campagne 2023 n’a pas encore commencé, de nombreux pilotes du plateau sont déjà confirmés pour la saison suivante. 

Le championnat du monde de vitesse 2023 débute dans un peu plus de deux mois mais certains pilotes sont déjà sûrs d’être présents l’année prochaine. D’après les informations officielles, treize d’entre eux ont déjà un guidon pour 2024.

Au Repsol Honda Team, Joan Mir a signé un contrat de deux ans et fera équipe avec Marc Marquez jusqu’à fin 2024. Son ex-coéquipier au Team Suzuki Ecstar, Alex Rins, passera lui le même temps chez LCR Honda Castrol. Trois des quatre hommes du HRC ont donc leur moto pour, au moins, les deux prochaines saisons. Si Takaaki Nakagami est renouvelé pour 2023, rien ne garantit qu’il le sera de nouveau l’année prochaine. Le Japonais pourrait voir son compatriote Ai Ogura, actuel pilote de Moto2, le remplacer. 

Aprilia affiche complet jusqu’à fin 2024 pour les deux structures qui rouleront avec la RS-GP : l’officielle (Aprilia Racing), où les Espagnols Aleix Espargaro et Maverick Viñales ont été prolongés, et la satellite (RNF), qui accueille l’expérimenté Miguel Oliveira et le jeune Raul Fernandez.

Chez Monster Energy Yamaha MotoGP, Fabio Quartararo sera lui aussi sur la Yamaha YZR-M1 jusqu’en 2024, après avoir renouvelé pour deux saisons au printemps 2022. Ce n’est pour l’instant pas le cas de son voisin de garage, Franco Morbidelli, dont le contrat expire fin 2023. L’Italien doit impérativement retrouver de la compétitivité pour prétendre à une année supplémentaire. 

Le Red Bull KTM Factory Racing  a déjà verrouillé ses représentants pour les deux prochaines tournées : Brad Binder d’un côté, Jack Miller de l’autre. Le team Tech3 GasGas, qui alignera également des KTM RC16, se serait aussi assuré les services de Pol Espargaro pour deux ans, selon les dires du pilote espagnol. Le rookie Augusto Fernandez a signé pour un an mais les dirigeants de KTM lui auraient assuré qu’il resterait aussi en 2024..

Ducati, enfin, a sécurisé Francesco Bagnaia dans son équipe d’usine pour les deux prochaines saisons. Son coéquipier Enea Bastianini est également sous contrat avec la marque pour la même période, mais sa présence au Ducati Lenovo Team en 2024 reste à confirmer – son employeur peut, par exemple, décider de le replacer dans une équipe satellite. Jorge Martin est lui aussi assuré de rester deux ans de plus, bien qu’une clause présente dans son contrat l’autorise à quitter Prima Pramac Racing dès fin 2023.

Pour le reste des équipes ayant des machines italiennes, Johann Zarco est assuré d’être titulaire chez Prima Pramac Racing uniquement pour la saison à venir. Chez Gresini Racing, Alex Marquez et Fabio Di Giannantonio ont un contrat seulement pour 2023, tout comme Marco Bezzecchi et Luca Marini chez Mooney VR46 Team.

Les dates de présentation des livrées 2023 de MotoGP

S’abonner
Notification pour
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

与人类相比,猫如何看待颜色?

drouetchristophe
23 jours il y a

C’est une blague Marquez a payé son guidon et si le sponsoring d estrela Galicia perdurera il restera Fabio lui peut être pas.zarco a conserve son guidon parceque Miller n a pas voulu retourner chez pramac il faut qu il fasse une bonne saison.pour la vr46 c’est une blague tout le monde reste sauf catastrophe.ktm tiendront leur parole si il prouve et j aimerai qu’il fasse pire que les précédents pour le fun . messieurs les journalistes arrêté votre langue de bois.