Razgatlioglu en 1’38.860 à Jerez



Le Turc a roulé environ 7 dixièmes moins vite que le pilote d’essai Cal Crutchlow, alors qu’il effectuait son premier « véritable » test de la Yamaha YZR-M1.

Les détails du test MotoGP mené par Toprak Razgatlioglu commencent à arriver, dont celui qui intéresse tout particulièrement : le chrono réalisé par le pilote turc. « Selon des sources, le Champion 2021 de WorldSBK aurait couvert un total de 116 tours et aurait même été en mesure d’atteindre les 1’38.860 », annonce le site officiel du championnat du monde. Dans le détail, il aurait bouclé 63 tours le lundi, et 53 autres le mardi.

Pour rappel, le champion du monde Superbike 2021 a été invité par Yamaha à participer à un test privé où se trouvaient plusieurs pilotes essayeurs, parmi lesquels Cal Crutchlow (Yamaha), Dani Pedrosa (KTM), Lorenzo Savadori (Aprilia) et Stefan Bradl (Honda). Le but était de lui permettre de se familiariser avec la Yamaha YZR-M1, dont il espère prendre le contrôle en rejoignant le MotoGP en 2024. Son premier test, au MotorLand Aragon en juin 2022, avait été gâché par des conditions météorologiques difficiles.

Que vaut ce temps de 1’38.860 pour un « véritable » première en MotoGP, sur un prototype qu’il ne connaissait pas et avec les pneus Michelin et les freins en carbone ? À titre de comparaison, Cal Crutchlow aurait roulé en 1’38.075, soit 775 millièmes de mieux. Le meilleur chrono aurait été réalisé par Dani Pedrosa en 1’37.4, donc 1,4 seconde plus vite. « Je ne me suis pas concentré sur faire un chrono rapide », disait le Turc après le test.

« J’ai passé deux très bonnes journées à Jerez. Je me suis concentré sur la réalisation d’un maximum de tours pour mieux comprendre la moto, plutôt que sur la recherche d’un chrono rapide, mais c’était quand même très bien !, expliquait Toprak Razgatlioglu mardi soir. J’ai beaucoup apprisLa YZR-M1 MotoGP exige un style de pilotage complètement différent de celui de ma R1 WorldSBK et j’ai beaucoup appris. Je tiens à remercier Yamaha de m’avoir donné cette formidable opportunité, tout le monde m’a beaucoup aidé et j’ai beaucoup souri pendant ces deux jours. »

La suite au prochain épisode. Très certainement à Austin, ce week-end, où nous ne manquerons pas d’interroger les pilotes Yamaha MotoGP sur ce qu’il s’est passé à Jerez.

« J’ai appris et souri » : Razgatlioglu boucle son test MotoGP à Jerez

Dans cet article

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] Razgatlioglu en 1’38.860 à Jerez […]