Sepang, MotoGP (FP2) : Crutchlow comme au bon vieux temps



La deuxième séance d’essais libres du Grand Prix de Malaisie s’est disputée sur un asphalte séchant, ce qui a permis à quelques téméraires de chausser les pneus slicks en fin de session. Cal Crutchlow était parmi eux et s’est montré le plus rapide. Cela ne change rien au classement combiné du jour, qui reste celui de la FP1 puisque le bitume était alors entièrement sec.

Qui dit Sepang dit surprises. La première séance du week-end avait déjà donné lieu à une hiérarchie inhabituelle pour des essais libres, avec Brad Binder meilleur temps, aucune Ducati dans le top-3, deux Suzuki dans le top-5 et deux des quatre pilotes encore en lice pour le titre hors du top-10. D’autres faits étonnants ont marqué la deuxième session MotoGP, qui était aussi la dernière du jour.

Trempé par les trombes d’eau tombées lors de la FP2 Moto2, le circuit malaisien a contraint les pilotes à sortir en pneus pluie ce vendredi après-midi. Cela a permis d’accumuler des kilomètres importants, dans des conditions qui pourraient être amenées à se répéter samedi et/ou dimanche. Les deux représentants du team Monster Energy Yamaha MotoGP, Franco Morbidelli et Fabio Quartararo, ont notamment mis du cœur à l’ouvrage.

Le meilleur temps a cependant été réalisé par une autre Yamaha, celle du pilote d’essai – et remplaçant d’Andrea Dovizioso au WithU Yamaha RNF MotoGP Team – Cal Crutchlow. Le Britannique a profité du bitume séchant pour chausser des pneus slicks dans les dernières minutes, et descendre en 2’05.710. Il devance Francesco Bagnaia, Alex Marquez et Jack Miller, qui font aussi partie des rares à avoir mis des pneus pour trajectoires sèches. Ce choix était le bon pour inscrire son nom en haut de la feuille des chronos.

Il a cependant manqué quelques minutes à la piste pour s’assécher de manière plus conséquente, et ainsi permettre aux pilotes de progresser par rapport à la FP1. Les temps du matin restent les références, puisque le moins rapide de la FP1 – Tetsuta Nagashima en 2’02.866 – est trois secondes plus rapide que Cal Crutchlow.

Le classement combiné du vendredi envoie donc provisoirement en Q2 le top-10 de la première séance d’essais libres, où figure notamment le Français Fabio Quartararo (voir classement au bas de l’article). Le leader du championnat, Francesco Bagnaia, n’y est pas. Pas plus que le troisième du classement général, Aleix Espargaro, ou encore le Cannois Johann Zarco. Trois hommes qui espèrent des conditions sèches en FP3 pour améliorer, et ainsi s’éviter le difficile exercice du repêchage. Rendez-vous samedi à 10h50 heure locale, 4h50 à l’heure de Paris (GMT +2), pour savoir si ce sera le cas.

GP de Malaisie à Sepang – FP2 MotoGP :

GP de Malaisie à Sepang – Combiné J1 (FP1 + FP2) MotoGP :

Championnat MotoGP actuel (18/20) : 1. Francesco Bagnaia 233 pts, 2. Fabio Quartararo 219 (-14), 3 Aleix Espargaro 206 (-27), 4. Enea Bastianini 191 (-42), 5. Jack Miller 179 (-54)… Classement complet ici

Fabio Quartararo : « J’en veux à Yamaha mais je n’aime pas me plaindre (…) Ça va changer l’an prochain »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires