Trop de Ducati ? « Aux autres de se bouger »



Ducati avoisine les 40 % d’effectifs sur la grille du mondial MotoGP 2023. Mais le promoteur de la compétition estime qu’il convient aux adverses de la marque italienne de réagir pour gagner en nombre.

Avec 8 Desmosedici en grille, Ducati alignait en 2022 pas moins d’un tiers des machines du championnat du monde MotoGP. La proportion sera encore plus grande en 2023, car il y aura 8 Ducati pour 22 motos engagées, soit 36 % du plateau.

Est-ce trop ? Peut-être. Mais à qui la faute, pointe du doigt le patron de la Dorna, Carmelo Ezpeleta. Pour le promoteur du championnat, la responsabilité revient aux autres constructeurs, qui n’ont pas proposé un package et des offres aussi alléchants que ce qui a été fait par Ducati.

« C’est comme quand le MotoGP était le royaume de Rossi ou Marquez ; que les autres poussent, a-t-il répondu au journal espagnol Marca. Ils ont les mêmes règles et les mêmes possibilités, qu’ils se bougent. Il y a huit Ducati parce que pour les équipes privées, qui sont très importantes, les conditions que Ducati leur a données étaient meilleures que ce que tout le monde leur offrait. »

« Il y a déjà eu, par le passé, huit Honda et huit Yamaha », a-t-il également souligné. Contre quatre Honda RC213V en 2023, et seulement deux Yamaha YZR-M1. Avec le retrait de Suzuki, cela fait seulement 6 motos japonaises sur 22, pour 4 autrichiennes (KTM) et 12 italiennes (8 Ducati, 4 Aprilia).

Pourquoi la situation de Yamaha est moins inquiétante que celle de Honda

S’abonner
Notification pour
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Almalla
1 mois il y a

Filles chaudes vous attendent sur – – – – – https://tinyurl.com/2cw3dbux

L'Homme très chaud
1 mois il y a
Répondre à  Almalla

Almalla,tu nous pompe avec offres pour filles chaudes,pompe toi toute seule…si tu continue je le dit tout a ta maman….

Ndangane
1 mois il y a

Ducati a acqui trop d avantages
La federation doit defendre les pilotes en suprimant ces aides au pilotage
Ceci nivellerait les differences qui maintenant sont trop importantes