Aragon, Bagnaia (2e) : « Fabio a été malchanceux et on a saisi l’opportunité »



Deuxième du Grand Prix d’Aragon, Francesco Bagnaia a fait une opération importante en revenant à 10 points du leader du championnat, Fabio Quartararo, tombé. « L’écart le plus faible jamais eu cette saison », observe-t-il à cinq courses de la fin.

Déclarations issues de la conférence de presse de Francesco Bagnaia après le Grand Prix d’Aragon.

Une deuxième place importante : « Aujourd’hui il était vraiment important de ne pas faire d’erreur, car Fabio a été malchanceux et nous a donné l’opportunité de lui reprendre des points, opportunité saisie. C’était très important de finir la course. Dans le dernier tour, quand j’ai senti Enea (Bastianini) proche, j’ai essayé d’être calme et détendu. J’ai pensé que s’il me doublait, je ne voulais pas prendre de risque et finir la course. Que je repasserais s’il faisait une erreur, mais il n’en a pas fait. Je suis content, j’ai donné le maximum et nous avons fait une grande différence avec les autres. »

Aucune erreur sous la pression : « J’ai un peu changé par rapport au début de la saison. Maintenant, quand je mène, je pense seulement à être parfait sur la moto. Je pense à moi et pas au fait que d’autres pilotes reviennent. Ça m’est arrivé cette saison d’avoir d’autres pilotes qui réduisent l’écart, et c’est la pire situation qu’on puisse avoir. J’essaie d’être juste concentré sur comment m’adapter à la situation et cela m’aide à mieux faire ma course. »

Bagnaia et Bastianini au-dessus du lot : « Nous sommes huit pilotes (chez Ducati) et nous essayons d’élever le niveau étape par étape. Nous progressons ensemble. Enea est autant motivé que moi à gagner des courses, et en étant devant nous nous poussons l’un l’autre, parce que je sais que s’il est rapide alors je peux l’être. C’est une motivation et nous devons l’utiliser pour progresser. »

Clair candidat au titre : « C’est sûr que c’est maintenant plus clair car nous sommes proches au championnat. Dix points est l’écart le plus faible jamais eu cette saison. C’est sûr que je vais penser au championnat, mais pas trop. Je veux penser à mon travail car je sais qu’au Japon ce ne sera pas facile : nous aurons moins de temps pour tester et améliorer notre moto (il y aura une séance d’essais libres en moins, NDLR), et on sait que notre moto a besoin de plus de temps que les autres pour être réglée. Mais je suis sur qu’on pourra être compétitifs. Je vais essayer de travailler comme nous le faisons et finir la course. »

Aragon, Championnat : Bagnaia et Espargaro reviennent sur Quartararo

✪ GP-Inside vous est utile ? Donnez-nous la chance de continuer à l’être en devenant Premium ! Soutenez notre travail, Gagnez nos concours, Accédez à tout notre contenu, Aidez-nous à nous passer de publicité et Renforcez notre indépendance : Devenir Premium

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Santella
18 jours il y a

Bienvenue dans le meilleur Club intime – – – – https://tinyurl.com/2p8sfza8

[…] Aragon, Bagnaia (2e) : « Fabio a été malchanceux et on a saisi l’opportunité » […]