Austin, MotoGP (Q2) : Bagnaia pousse le record, les Français en retrait



Francesco Bagnaia est le plus fort à Austin, en tout cas sur un tour. Premier pilote de l’histoire à passer sous les 2’02, il s’élancera depuis la pole position devant Alex Rins et Luca Marini. Les Français Fabio Quartararo (7e) et Johann Zarco (9e) devront batailler dans le peloton pour remonter.

Ses bons chronos en pneus usés, lors des premières séances d’essais, annonçaient un Francesco Bagnaia tonitruant en qualification. Le champion du monde MotoGP en titre s’est montré à la hauteur des attentes qui pesaient sur lui à Austin ce samedi. Déstabilisé par par Alex Marquez à qui il ne voulait pas donner sa roue, il lui a fallu attendre les derniers instants pour signer le tour parfait dont il était capable. Finalement descendu en 2’01.892, il a battu de 147 millièmes le record de la piste. Et prendra le départ de la course sprint, à 22h heure de Paris, en tant que seul pilote de l’histoire à avoir roulé en 2’01 ici.

Austin était, en 2019, le théâtre de la première victoire d’Alex Rins en MotoGP. Quatre ans plus tard, la piste texane est devenue celle de sa première qualification en première ligne avec la Honda. Meilleur représentant du HRC au championnat, il l’est également ce week-end en l’absence de Marc Marquez, et ne manque la pole position que pour 160 millièmes. L’Espagnol est entouré de Ducati puisqu’il aura la moto officielle de Pecco Bagnaia devant lui, les VR46 de Luca Marini (3e) et Marco Bezzecchi (5e) à quelques mètres, accompagnées de la machine Gresini d’Alex Marquez (4e).

En difficulté sur un circuit qu’il n’apprécie pas, Aleix Espargaro fait plus que sauver les meubles en décrochant de justesse une place en deuxième ligne (6e), bien inspiré par Fabio Quartararo (7e) qu’il a suivi pour faire son meilleur temps. Le Niçois ouvrira la troisième rangée, derrière l’Aprilia de l’Espagnol et devant celle de Maverick Vinales (8e). Les drapeaux jaunes déployés pour les deux chutes de Jorge Martin (12e) ont gâché deux tours du champion du monde MotoGP 2021. Son compatriote Johann Zarco (9e) fermera cette troisième ligne après être passé par la Q1 quelques minutes plus tard.

Les KTM officielles de Jack Miller (10e) et Brad Binder (11e) restent en retrait, à plus d’une seconde du poleman. Joan Mir (13e) est resté coincé en Q1 mais signe sa meilleure qualification depuis son arrivée chez Honda, faisant mieux qu’au Portugal (14e) et en Argentine (18e). Deux semaines après sa quatrième place à Termas de Rio Hondo, Franco Morbidelli ne confirme pas (14e) et devra sortir le grand jeu dimanche. Le retour à la compétition de Miguel Oliveira est également difficile (15e).

Venu aux États-Unis pour remplacer Enea Bastianini chez Ducati, Michele Pirro (18e) est le meilleur des pilotes essayeurs présents ce week-end, quelques positions devant Stefan Bradl (21e) et Jonas Folger (22e), ce-dernier étant tombé durant la séance. Raul Fernandez (19e) a aussi commis une erreur et cherchera à se rattraper en course.

GP des Amériques à Austin – Q2 MotoGP :

Suite de la grille (Q1) :
13. Joan Mir (Honda)
14. Franco Morbidelli (Yamaha)
15. Miguel Oliveira (Aprilia)
16. Fabio di Giannantonio (Ducati)
17. Takaaki Nakagami (Honda)
18. Michele Pirro (Ducati)
19. Raul Fernandez (Aprilia)
20. Augusto Fernandez (GasGas)
21. Stefan Bradl (Honda)
22. Jonas Folger (GasGas)

Horaires du samedi à Austin

 

Dans cet article

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Tiassa
10 mois il y a

Filles chaudes vous attendent sur – – – http://redirect.sk/OB