Ducati fonce vers le titre des constructeurs



Avec 74 points d’avance sur Yamaha après le Grand Prix des Pays-Bas, Ducati va, sauf catastrophe, être sacré champion du monde MotoGP des constructeurs 2022, et ce avant la fin de la saison.

Si le suspense est entier concernant les championnats MotoGP 2022 des pilotes et des équipes, peu de doutes subsistent quant à l’identité du vainqueur du classement des constructeurs. Sauf invraisemblable retournement de situation, Ducati ira prochainement chercher sa troisième couronne d’affilée, la quatrième de son histoire après 2007, 2020 et 2021.

Montée sur le podium des onze premiers Grands Prix, dont six fois sur la plus haute marche, la firme de Borgo Panigale mène les débats avec 74 points d’avance sur Yamaha. Elle capitalise sur sa forte présence en grille – huit pilotes en piste chaque week-end –, et les performances de la Desmosedici. D’après les calculs de GP-Inside, en continuant sur ce rythme, Ducati pourrait décrocher le titre de champion du monde des constructeurs dès le Grand Prix du Japon, soit à quatre épreuves du terme de la saison.

L’intérêt se porte donc sur le gain de la deuxième place, que se disputent Yamaha et Aprilia. La marque japonaise compte 17 longueurs d’avance sur sa rivale italienne. KTM est au pied du podium, avec plus d’une course de retard sur la médaille de bronze, tandis que Suzuki complète le top-5. Honda fait office de lanterne rouge et va devoir remonter la pente pour se défaire de cette dernière place, qui serait un résultat historiquement faible.

MotoGP – Championnat Constructeurs après le GP des Pays-Bas :
1. Ducati – 246 pts
2. Yamaha – 172 (-74)
3. Aprilia – 155 (-91)
4. KTM – 121 (-125)
5. Suzuki – 101 (-145)
6. Honda – 85 (-161)

Les pilotes Ducati qui ont marqué les points constructeurs en 2022 :
Losail : Enea Bastianini (1er, 25 points)
Mandalika : Johann Zarco (3e, 16 points)
Termas de Río Hondo : Jorge Martin (2e, 20 points)
Austin : Enea Bastianini (1er, 25 points)
Portimao : Johann Zarco (2e, 20 points)
Jerez : Francesco Bagnaia (1er, 25 points)
Le Mans : Enea Bastianini (1er, 25 points)
Mugello : Francesco Bagnaia (1er, 25 points)
Barcelone : Jorge Martin (2e, 20 points)
Sachsenring : Johann Zarco (2e, 20 points)
Assen : Francesco Bagnaia (1er, 25 points)

Assen, Championnat : Espargaro revient à 21 points de Quartararo

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Christophe Neffe
1 mois il y a

Juste récompense pour un constructeur qui conçoit des machines exploitables par plusieurs pilotes aux styles pourtant différents.