Jerez, Zarco (J1) : « Il faudra rouler en 1’36 pour passer en Q2 »



Onzième des essais libres ce vendredi, Johann Zarco n’est pas à la place qu’il souhaite à Jerez. Le Français cherche à adapter son style au tracé sinueux du Grand Prix d’Espagne, dans l’espoir de rejoindre les pilotes Ducati à l’avant du classement. Il estime qu’il devra gagner environ une seconde en FP3 pour pouvoir entrer directement en Q2.

En milieu de peloton après une journée mitigée : « Ce fut une journée un peu difficile. Ce matin, avec les taches humides, je ne pouvais pas me sentir vraiment à l’aise, je ne trouvais pas les bonnes trajectoires. En écartant on pouvait toucher une tache et chuter et je ne le voulais pas, donc j’ai gardé trop de marge et je n’ai pas pu améliorer à la fin de la séance. En FP2 j’ai progressé mais nous devons encore travailler car c’est difficile. »

Un feeling à trouver avec la Ducati : « Ici tout le monde est très proche, nous ne sommes pas encore en ligne avec la moto, les autres Ducati vont assez bien mais le circuit ne convient pas encore bien à mon style. C’est un petit circuit et je ne tourne pas très bien, moins bien que les autres. L’arrière glisse beaucoup. (…) Ce sont des choses simples, mais tant que tu ne mets pas le doigt dessus, tu ne peux pas être rapide. Je dois rester calme car nous travaillons et les choses viendront petit à petit. Ce n’était pas un très bon jour mais ce n’est que le premier du Grand Prix. »

Le front height device à l’avant : « Je l’utilise depuis le début de l’année et je m’y suis habitué. Ducati travaille pour le rendre encore meilleur. Par rapport à l’an dernier, à Portimao ça m’aidait bien dans les élévations après le dernier virage. (…) On l’a essayé ici en novembre et j’y suis habitué. Il y a certains endroits, comme à l’accélération à la sortie du cinquième virage, où ça marche bien. Mon problème n’est pas dans ce domaine. »

Essayer d’entrer dans le top-10 en FP3 : « Samedi matin ça va rouler en 1’36, c’est pourquoi je ne suis pas trop stressé parce que j’ai vraiment pu sentir ce qui ne venait pas, et le step passé dans l’après-midi m’a confirmé la direction dans laquelle travailler. Demain il faudra faire des chronos et descendre en 1’36 pour passer en Q2. »

Jerez : Classements des championnats avant le GP d’Espagne

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] Jerez, Zarco (J1) : « Il faudra rouler en 1’36 pour passer en Q2 » […]