Laurent Fellon nous a quittés



La communauté du sport moto est plongée dans le deuil. Le Vauclusien Laurent Fellon, bien connu du paddock MotoGP et des passionnés, s’est éteint ce lundi 5 décembre, des suites d’une maladie. Il avait 61 ans.

Après avoir arpenté les pistes en tant que pilote, Laurent Fellon s’était reconverti en coach et manager, prenant notamment sous son aile Johann Zarco dès l’adolescence. Ensemble, les deux hommes ont gravi un à un les échelons des Grands Prix. Le Cannois a terminé vice-champion du monde 125cc (2011), double-champion du monde Moto2 (2015-2016), avant d’intégrer la catégorie MotoGP en 2017.

Ces dernières années, Laurent Fellon s’était consacré à la carrière de son fils, Lorenzo Fellon. Ce-dernier, aujourd’hui âgé de 18 ans, est arrivé en championnat du monde Moto3 en 2021, dans l’équipe SIC58 Squadra Corse, et y a passé deux saisons. Il évoluera au CIP d’Alain Bronec en 2023.

La rédaction de GP-Inside est attristée par la nouvelle, et adresse à la famille et aux proches de Laurent Fellon ses plus sincères condoléances.

S’abonner
Notification pour
13 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Marteau
2 mois il y a

Triste nouvelle , j espere que johann prendra lorenzo sous son aile pour l aider a progresser en souvenir pour laurent, repose en paix

Christian Hamel
2 mois il y a
Répondre à  Marteau

ce n’est pas j’espère, c’est j’en suis sur … Johann était frustré de ne pas pouvoir approcher Lorenzo je pense qu’en tant qu’homme de valeur il va mettre un point d’honneur à aider celui avec lequel il à été élevé pendant de longues années

Jacques Lebleu
2 mois il y a
Répondre à  Christian Hamel

oui mais il à déjà un team et un projet ! Johann sera très proche et bienveillant , à n’en pas douter !

fred-bear
2 mois il y a

ce qui est certain c’est que ce n’est pas d’un cancer du cerveau, ce mec était stupide et malhonnête, il a pourri la carrière de johan avec la signature KTM et l’aurait escroqué avec l’école de pilotage (au conditionnel). Ce mec était une purge. Paix à son âme quand même.

2 mois il y a
Répondre à  fred-bear

Peu importe, aujourd’hui un xils perd son papa, le reste n est que futilités désormais , au revoir mr fellon

Guiton
2 mois il y a
Répondre à  fred-bear

C’est certainement un mauvais choix la signature chez ktm, mais sans lui zarco serait peut-être un anonyme parmis tant d’autres

Bastien
2 mois il y a
Répondre à  fred-bear

Comment peut on dire de la méchanceté pareille envers un homme de grand coeur , qui a malgré tout fortement aider Johann même si effectivement il l’a mal guidé pour Ktm certe ,
On ne doit pas pour autant dire ça publiquement au risque même que ses proches puissent le lire c’est clair
Je serai Gp inside je supprimerai ton commentaire .
A bon entendeur

Jean François
2 mois il y a
Répondre à  fred-bear

Pas très élégant comme commentaire

Jacques Herlem
2 mois il y a
Répondre à  fred-bear

Cher Fred je voudrais juste vous inciter à un peu de retenue dans vos propos … vous parlez d’un homme; certes certainement pas sans défauts et qui a probablement commis certaines erreurs … mais vous parlez d’un homme qui a consacré sa vie à sa passion ; travaillant sans relâche à ce que ses pilotes obtiennent les meilleurs résultats et ce au plus haut niveau Le monde de la course à haut niveau n’est pas un monde de bisounours… Le chemin pour amener un pilote au haut de tableau n’est pas une promenade de santé à ce niveau , autrement… Lire la suite »

Pat
2 mois il y a
Répondre à  fred-bear

Qui es-tu pour te permettre d’affirmer de telles choses ?
Être mou du bulbe et abruti n’empêche pas de s’exprimer, dommage.

Lautier
2 mois il y a

Une triste disparition pour un homme qui a fait tant pour la moto et pour le sport mécanique il n’en aurait pas vu la fin comme tant d’autres qui aurait aimé la voir mais tout ce qu’il a fait il a fait jusqu’au bout repose en paix pour tout ce que tu as fait pour les autres merci

Aramella
2 mois il y a

>> Bienvenue dans le meilleur Club intime – – – – http://alturl.com/e662h

Hamel Hervé
2 mois il y a

Il était plein de bons conseils lorsque je roulais en promosport et pendant les essais tjrs présent surtout à Lédenon, il appelait tout le monde néné, oh néné comment ca va ? voilà c’était Laurent. RIP Néné