Mandalika : Miller se plaint de Quartararo, Fabio répond



Quatrième du Grand Prix d’Indonésie, Jack Miller a un temps été leader avant de se faire battre par Miguel Oliveira, Fabio Quartararo et Johann Zarco. Une fois l’arrivée passée, il est allé retrouver le second pour lui faire part de son mécontentement. En cause : une action qu’il juge trop agressive.

Que reproche Jack Miller à Fabio Quartararo ? Il faut remonter à l’entame du deuxième tour de la course pour le comprendre. Leader, Fabio Quartararo vient de se manquer à la sortie du dernier virage du premier tour. Miguel Oliveira en profite pour le doubler dans la ligne droite. Jack Miller arrive derrière et lui fait les freins au premier virage, un droit.

L’Australien passe mais écarte légèrement, et Fabio Quartararo tente de reprendre sa position à l’accélération en recroisant la trajectoire. Se produit un contact entre la face gauche de la Yamaha et la droite du pilote Ducati. Jack Miller reste finalement deuxième.

« Il est venu directement sur moi et m’a touché, s’est-il plaint lors de son débriefing. Il était clair que j’avais un meilleur rythme que lui à ce moment-là, je remontais depuis la neuvième place alors qu’il était parti de la pole, et je le doublais. Je crois que ce fut un risque non-nécessaire en étant en début de course. »

« Il a fait la même chose à Johann (Zarco), accuse-t-il. Je ne crois pas qu’il soit nécessaire de faire quelque chose comme ça quand quelqu’un vient de te dépasser, accélérer d’un coup contre son pneu avant. J’en parlerai avec lui. Ok, la Yamaha est une moto qui tourne très bien, mais cela ne veut pas dire que tu peux mettre les gaz et aller directement contre ma roue avant, sinon je vais chuter. Je ne crois pas que ce soit juste. »

Réponse claire, nette et précise de Fabio Quartararo : « Je m’en fiche. Il a aussi réalisé quelques mouvements agressifs dans le passé, et je ne pense pas que les miens l’étaient. Je ne m’attendais pas à le toucher, mais ce n’était pas un gros contact. Je ne sais pas s’il a regardé le replay, mais avant de parler il devrait le faire, car je n’ai rien fait de mal. Je n’ai pas fait de mouvement bizarre, comme mal attaquer, il m’a doublé dans le virage 1 puis je l’ai vu sortir large et j’ai recroisé. J’aimerais écouter les commentaires des autres pilotes, mais de mon point de vue, quand je fais une mauvaise manoeuvre je m’excuse, là je n’ai rien à dire. »

Mandalika, Quartararo (2e) : « J’ai trouvé quelque chose sur le mouillé ! »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] Mandalika : Miller se plaint de Quartararo, Fabio répond […]