Suzuki veut continuer avec Rins



Alex Rins a confirmé à Portimao que Suzuki souhaitait prolonger son contrat au-delà de la saison 2022.

Avec deux podiums consécutifs et quatre courses sur quatre terminées dans le top-7, Alex Rins signe un solide début de saison en MotoGP. Les 56 points marqués jusque-là – 37 de plus qu’en 2020 et 33 de plus qu’en 2021 au même moment – en font le dauphin d’Enea Bastianini au championnat. De quoi mettre tout le monde de bonne humeur chez Suzuki, à un moment où les contrats pour les prochaines saisons vont commencer à se négocier.

L’Espagnol n’a pas encore signé, mais les choses se présentent bien. Il a en tout cas confirmé à Portimao que la marque japonaise souhaitait prolonger son contrat, ainsi que l’avait fait savoir le nouveau team-manager, Livio Suppo, à son arrivée. Une situation qui lui permet de rouler avec moins de stress que quand règnent les incertitudes.

« Nous n’avons pas encore commencé à parler pour les prochaines années, mais la bonne chose qui me garde calme et que Livio et les Japonais m’ont déjà dit qu’ils voulaient continuer, nous a expliqué Alex Rins pendant le Grand Prix du Portugal. Avec ça je suis plus calme et je peux mieux rouler que quand on n’a rien. Mon manager commencera à parler avec eux lors des prochaines courses pour les prochaines années. » Et par « années », on comprend que l’accord pourrait aller jusqu’à fin 2024.

Troisième à Termas de Río Hondo puis deuxième à Austin, Alex Rins compte déjà plus de podiums que sur l’ensemble de la saison 2021. De bons résultats dûs aux progrès de la Suzuki GSX-RR, mais aussi au travail fait durant l’hiver avec un psychologue. Ce dont il avait besoin pour gagner avant-tout en régularité, lui dont la vitesse n’est remise en question par personne.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires