Valence, Martin (J1) : « Je devais mettre la pression à Bagnaia »



Deuxième temps à Valence ce vendredi, Jorge Martin a passé les dernières minutes de la séance d’essais dans la roue de Francesco Bagnaia, arrivé quinzième et recalé en Q1. L’Espagnol admet l’avoir cherché, lui qui doit marquer 22 points de plus que l’Italien pour être titré ce week-end.

Bagnaia en Q1 pendant que lui passe en Q2 : « Je crois que ce sont les conditions idéales. Je crois qu’être moi en Q1 aurait été encore meilleur, car tu lui prends une chance de plus (d’aller en Q2), mais c’était très risqué. On y a pensé, mais c’était compliqué. (…) Ce fut une journée positive. Ce matin je n’étais peut-être pas autant à l’aise que je l’aimerais, mais avec l’asphalte nouveau ce n’étrait pas facile de tout mettre en place. Cet après-midi on a passé un cap sur tous les aspects. Je suis très content. J’ai dû opter pour une stratégie compliquée, avec un pneu medium que je n’aime pas, mais tout s’est passé comme on l’espérait. L’objectif était clairement d’être directement en Q2. »

La fin de la séance derrière Bagnaia : « J’ai suivi Pecco pour savoir comment il allait, prendre des informations sur ses points forts et faibles. (…) Ça a été un moment de tension car ce n’est pas quelque chose que j’aime faire, vous ne m’avez jamais vu chercher la roue d’un pilote, mais je devais lui mettre la pression. Cela n’a pas été facile, il y avait des pilotes au milieu, on aurait dit la guerre, mais je crois qu’il s’est montré un peu nerveux. »

Les chances de Bagnaia d’entrer en Q2 : « Je crois que samedi, les chronos vont descendre en petit 1’28, car je ne crois pas qu’aujourd’hui il ait fait un grand chrono. J’ai été derrière lui et je ne sais pas à quel point il a poussé. Je crois qu’il a de la marge. On verra. J’espère (qu’il restera en Q1). J’ai vu qu’il y avait Fabio (Quartararo), Alex Marquez, et je crois que Bastianini est aussi un candidat. Il peut être rapide sur un tour. S’il va couper pour ne pas être devant Pecco ? Je ne sais pas, j’espère que non. »

Beaucoup de chutes ce vendredi : « Il y a beaucoup de grip (avec le nouvel asphalte), tout le monde veut aller très vite et la conséquence est que tu essaies de pousser plus… »

Dans cet article

2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] Valence, Martin (J1) : « Je devais mettre la pression à Bagnaia » […]

Lialla
3 mois il y a

>>> Filles chaudes vous attendent sur – – – – – https://ok.me/wqPA1