Alberto Puig : « L’absence de Marc peut affecter le développement de la moto »



Marc Marquez s’envole vers les États-Unis pour se faire opérer des problèmes au bras droit dont il souffre depuis juillet 2020. Son team-manager, Alberto Puig, est revenu sur la situation après le Grand Prix d’Italie.

La prise de décision : « Nous analysons la possibilité d’une autre opération depuis un certain temps et finalement, ce week-end, nous avons eu le feu vert des médecins. Vendredi, nous avons appris qu’il était possible de le faire et nous avons décidé de suivre cette ligne d’action, que Marc Marquez arrête de courir et se rende aux États-Unis pour se faire opérer afin d’essayer de résoudre définitivement ce problème. »

Pourquoi Marc Marquez a quand même disputé le Grand Prix d’Italie : « C’est vraiment impressionnant, ce que Marc a fait pendant le week-end. L’option la plus facile était de ne pas courir. Sachant que vous avez une opération le jeudi, vous pouvez avoir la crainte que tout ce qui peut arriver le dimanche aurait été un désastre, que vous preniez des risques, que vous vous abîmiez et qu’ensuite tout soit retardé. Marc est très concentré, très sérieux dans son travail, il aime la course et il voulait faire ce GP. Il l’a fait et a terminé le GP d’Italie en toute sécurité. Comme je l’ai dit samedi, nous voulons le remercier pour ses efforts et maintenant nous allons l’attendre. Nous pensons également qu’il est reconnaissant de la compréhension de Honda pendant cette période difficile. »

Un impact sur le développement de la Honda : « Évidemment, c’est très compliqué et les trois dernières saisons ont été très difficiles mais, comme je le dis souvent ; la vie n’est pas ce que vous voulez, elle est ce qu’elle est. C’est la situation que nous vivons en ce moment et nous devons continuer, nous devons comprendre, pendant cette période sans Marc, comment nous pouvons continuer à améliorer la RC213V. Nous allons le remplacer par notre pilote d’essai Stefan Bradl parce que c’est la seule possibilité que nous avons. Une moto de MotoGP est une machine compliquée, et vous ne pouvez pas y mettre n’importe quel pilote, vous avez besoin de quelqu’un d’expérimenté. »

« Bien sûr, le développement et l’évolution de notre nouvelle moto peuvent être affectés par cela. Notre objectif, et notre devoir, est d’essayer de faire les meilleurs résultats possibles avec les informations que nous pouvons obtenir. Nous avons notre pilote d’essai et trois autres pilotes qui peuvent nous donner beaucoup d’informations. Mais bien sûr, quand vous avez un pilote comme Marc qui n’a pas roulé sur la machine pendant si longtemps, cela a clairement un impact sur l’approche des ingénieurs. Ce n’est pas une excuse, et nous allons essayer de faire du mieux que nous pouvons ! »

Pas de date de retour pour le moment : « La priorité maintenant est l’opération de Marc, qu’elle se déroule de manière correcte. Du côté de l’équipe, nous allons continuer, nous avons un test à Barcelone après la prochaine course. Quand le médecin aura terminé l’opération, nous saurons plus ou moins quels sont les délais et quand nous pourrons espérer le retour de Marc ».

Mugello, Marquez (10e) : « Dur psychologiquement… Je reviendrai »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Denis N.
1 mois il y a

Tout tourne autour d’un seul pilote… Et maintenant M. Puig, on fait comment ?

p31
1 mois il y a

Cette moto n’évolue plus depuis que Pedrosa est parti.

Denis N.
1 mois il y a

Honda 2020, 2021, 2022…

HONDA - Logo 2022.png

[…] Alberto Puig : « L’absence de Marc peut affecter le développement de la moto » […]