Alex Marquez : « Chaque jour de test sera crucial »



« Le potentiel de la moto est là », s’enthousiasme Alex Marquez au sujet de la nouvelle Honda RC213V. Il espère que les progrès effectués sur le modèle 2022 lui permettront de retrouver le chemin des premières places. 

Alex Marquez fait partie des pilotes qui ont marqué moins de points en 2021 (70) qu’en 2020 (74), en dépit des quatre courses supplémentaires au calendrier. Rentré seulement 6 fois sur 18 dans le top-10, l’Espagnol a déçu pour sa deuxième année sur la Honda RC213V, sa première dans l’équipe LCR. 2022 doit être placé sous le signe de la rédemption, alors que son contrat expirera à la fin de la saison.

Pour redresser la barre, le double-champion du monde compte sur une Honda plus performante que les années précédentes, et surtout moins difficile à piloter. « Nous avons beaucoup travaillé avec le HRC pour trouver la meilleure direction à prendre. Les derniers essais se sont bien passés. Le potentiel de la moto et là », a-t-il annoncé lors de la conférence de presse de rentrée du HRC.

Ce potentiel a été revendiqué par tous les pilotes Honda après le test de Jerez, en novembre. « Le feeling avec la nouvelle moto a été notable dès le début, commente Alex Marquez. La moto n’est évidemment pas encore à son meilleur niveau. Certains éléments ont progressé, en particulier ceux qui nous ont causé des problèmes en 2021. Sur les autres, il y a encore du travail à faire, mais je suis globalement satisfait. »

« Je pense que la moto a montré une bonne partie de son potentiel à Jerez, mais nous n’avons pas eu l’occasion de peaufiner les différents réglages, et d’avoir une photo plus complète de la moto, poursuit-il. Nous devons d’abord l’essayer sur d’autres circuits. Les premières sensations étaient vraiment excellentes, donc j’ai hâte d’être à Sepang. »

Sepang, lieu du prochain test de pré-saison, les 5 et 6 février, sera aussi celui où Marc Marquez remontera sur une MotoGP pour la première fois depuis le 24 octobre. Une nouvelle saluée par son frère. « Les cinq prochaines journées de test de pré-saison seront cruciaux, et je suis heureux que Marc soit avec nous pour essayer la moto. Sa contribution au team est vraiment importante. »

« Mon objectif est d’arriver au Qatar au niveau où j’ai fini la saison, donc chacun des cinq jours (de test) sera crucial, répète le pilote Honda. Commencer la saison avec un bon résultat sera important pour enclencher les étapes suivantes. Il n’y a pas que la moto qui a besoin d’être améliorée, je vais aussi devoir le faire en tant que pilote. Je suis le premier à être critique envers moi-même,. Ma condition physique est optimale et j’ai hâte de travailler dur sur la nouvelle moto aux prochains essais de Sepang et Mandalika, pour aborder le GP Qatar de la meilleure manière possible. »

Puig (Honda) : « On ne peut pas tirer un bon bilan de 2021 »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires