Australie : Quartararo « passe la limite et ce n’est jamais assez »



Fabio Quartararo a tout donné mais ne partira pas en première ligne à Phillip Island, alors qu’il estime avoir « passé les limites ». « Frustré » par ce constat, il relativise car il a connu pire que cinquième sur la grille. La course du Grand Prix d’Australie semble très ouverte et indécise, alors qu’il partira juste derrière ses deux rivaux pour le titre, Francesco Bagnaia (troisième) et Aleix Espargaro (quatrième).

Propos recueillis lors du point presse de Fabio Quartararo à Phillip Island, ce samedi.

Cinquième place sur la grille : « Je suis plutôt déçu car je donne tellement sur un tour, et c’est jamais assez. J’ai l’expérience de savoir ce que c’est que de faire un tour rapide, là je passe vraiment les limites mais à chaque fois qu’on fait un bon tour, ce n’est jamais assez. C’est frustrant mais ça va, car on a fait bien pire que cinquième, mais c’est chiant d’être toujours à 2-3 dixièmes des premiers. »

Où il a du mal (outre la puissance) : « Je pense que le secteur 3 est pas mal, mais je pense pas qu’il y ait un secteur où on ait du mal. Mais on manque de grip par rapport à 2019, le grip était meilleur sur l’ancienne moto et il nous faut trouver pourquoi il nous en manque. »

Les pneus pour la course : « Je n’en ai aucune idée. Il faudra voir les données avec Michelin et l’analyste pneus de l’équipe. Ça peut être soft, medium ou dur à l’arrière, et le medium ou le dur à l’avant. Il y a beaucoup de possibilités. »

L’usure prématurée des pneumatiques : « C’est quelque chose qui n’est pas top pour nous. On sait que c’est un avantage pour les motos puissantes, de pas trop utiliser (le pneu) sur l’angle l’angle puis prendre de la vitesse avec la puissance, alors que nous il faut qu’on accélère pour avoir de la vitesse de pointe. Ça va être difficile. »

Ne pas avoir pris une roue pour gagner du temps à l’aspiration : « Le plus important était de mettre les pneus en température. Il y a toujours quelqu’un qui attend, tu veux le laisser passer et il reste derrière… Donc j’ai préféré tirer et rouler. »

Australie, MotoGP (Q2) : Martin d’un rien devant Marquez !

✪ GP-Inside vous est utile ? Donnez-nous la chance de continuer en devenant Premium ! Soutenez notre travail, Gagnez nos concours, Accédez à tout notre contenu, Aidez-nous à nous passer de publicité et Renforcez notre indépendance : Devenir membre Premium

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Denis N.
1 mois il y a

El Diablo se démène avec une brêle dépassée ?…

MotoGP 2022 -  Australie - Paddock - 1.jpg