Le Mans : L’étonnante mésaventure qui a handicapé Quartararo



Septième du Grand Prix de France, Fabio Quartararo ne se satisfait pas de sa remontée (il partait 13e) car il a bénéficié de nombreuses chutes. Il aurait pu « aller beaucoup plus vite », mais des douleurs au bras droit ont gâché une partie de sa course. Elles sont attribuées à un massage mal effectué par une personne du centre médical Quirónsalud du MotoGP.

PRÉCISION IMPORTANTE : La personne mise en cause par Fabio Quartararo (soin au bras mal effectué) travaille avec l’équipe médicale Quirónsalud du MotoGP, qui couvre le championnat entier. Il faut différencier cela du personnel médical du circuit Bugatti du Mans, qui n’a rien à voir là-dedans. Merci de bien le prendre en compte !

Septième à l’arrivée, pas satisfait : « Ce n’est pas une bonne performance car les pilotes qui sont tombés étaient devant moi. Ce qui est positif, c’est que je me sentais mieux sur la moto car on est revenu à la base de la Yamaha de 2021 et 2022. Notre objectif est de revenir petit à petit. Après, c’est quand même négatif de revenir en arrière car cela veut dire qu’il n’y a pas d’amélioration, sauf pour le moteur, ni de pas  en avant. Je pense qu’aucun pilote n’aimerait revenir sur les réglages d’il y a deux ans, ils ne doivent même pas s’en souvenir. »

Un bras douloureux : Fabio se fait masser les avant-bras le dimanche avant les courses, mais cette fois… « La personne (du centre médical Quirónsalud du MotoGP) a appuyé comme une malade sur l’avant-bras (droit). Avant la course ça allait mais il a commencé à gonfler à la mi-course. Je me suis dit que ça allait être fini car je ne pouvais plus rien faire. La douleur était stable jusqu’à la fin mais elle était beaucoup trop forte pour que je sois à 100% de mes capacités. J’aurais pu aller beaucoup plus vite. »

Seulement 13 pilotes à l’arrivée : « Je ne sais pas, tout le monde pousse au maximum. On est tous à la limite, ça arrive d’avoir autant de chutes. Le niveau monte de plus en plus. »

Un public venu en nombre : « Le soutien des fans dans des moments difficiles a été incroyable. Le résultat n’est pas satisfaisant mais le public était là. C’est cool que Johann (Zarco) soit sur le podium pour eux. J’aurais préféré y être à sa place, mais pour bien finir le week-end, c’est bien de le voir là-bas. »

Le prochain GP au Mugello : « J’avais fait deux poles au Mans et quatre poles à Jerez, pourtant je me suis qualifié 13ème au Mans et 16ème à Jerez cette année. Sincèrement, ce ne sera pas facile là-bas. On va donner le maximum et voir si nous pouvons progresser avec notre ancienne base. »

Le Mans, MotoGP : Bezzecchi sort du chaos, podium pour Zarco !

3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
puech
9 mois il y a

dommage pour fabio je pense quil aurait pu faire 5 dommage pour vinales et tres mauvaise image de pecco quand on est champion et qu’on porte le numéro 1 l’on doit avoir un comportement autre que ce qu’il a présenté bravo a marc marquez pour son retour même sil est tombé l’on voi qu’il ne joue pas au fonctionnaire et grand bravo bezzech a jorge et joan zarco

Siastella
9 mois il y a

>> Bienvenue dans le meilleur Club intime – – – – https://u.to/Fu0GHw

Duca
9 mois il y a
Répondre à  puech

Hola c’est maverik qui a commencé à lui tapez sur la tête à bagnaia faut mettre des lunettes ok purées va